Vous êtes sur le point de vendre un bien immobilier ? Avant de pouvoir le faire, plusieurs expertises doivent être réalisées. Découvrez le récapitulatif de ces contrôles (à votre charge) qui visent à protéger les acheteurs potentiels. 

 

1 - Amiante et plomb : la présence de métaux lourds

L'amiante était un isolant, il y a quelques années, très utilisé dans le secteur du bâtiment. L'inhalation de ces fibres étant hautement toxique, le diagnostic est devenu obligatoire sur tous les bâtiments (collectifs et individuels) construits avant 1997, et concerne les parties intérieures comme extérieures* (toiture, bardages…). Sa durée de validité est illimitée en cas d'absence d'amiante. En cas de présence, il est valable 3 ans.

Le plomb : ce diagnostic vise à protéger les enfants et les femmes enceintes d'une intoxication au plomb, le saturnisme. Un métal lourd que l'on trouve encore dans les peintures** d'anciens immeubles, les joints d'étanchéité et la plomberie. Ce diagnostic est obligatoire, essentiellement sur les peintures*, dans les logements construits avant 1949. La recherche de canalisations en plomb ne faisant pas partie du diagnostic. La durée de validité est illimité en cas d'absence de plomb. En cas de présence visible (peinture dégradée), il est valable un an.

Publicité
* Le diagnostic doit fournir la présence ou non de ces différents matériaux au sein du logement, à quels endroits et dans quels états.** Avec le temps, la peinture au plomb s'écaille et s'effrite, entraînant s'il y a ingestion des problèmes de santé neurologiques et artériels graves.