Souvent romantique, tantôt mystérieuse, celle que l’on surnomme la "Venise du Nord" abrite quantité de merveilles historiques, artistiques et architecturales. Pas étonnant, pour le coup, que son  centre-ville soit inscrit sur au patrimoine mondial de l'UNESCO.

© Getty

Istock

Petite par la taille mais grande par le style et l’architecture, la ville flamande risque bien de vous envouter dès les premiers frimas de l’automne. Alors, si vous avez l’occasion d’y faire escale trois jours durant, respirez, inspirez et plongez au cœur d’une cité médiévale au charme incontesté.

Flânez le long des canaux

Située à seulement 2h30 de Paris en train et 50 minutes de Bruxelles, la jolie Bruges vous séduira, de prime abord, avec ses canaux qui relient les artères de la ville. Le Rozenhoedkaai (comprenez : le quai du Rosaire en français) qui relie le Beffroi aux canaux s’affiche tel un véritable décor de carte postale. Logique qu’il soit devenu l’antre préféré des photographes du monde entier. Notre conseil : prenez le bateau pour admirer depuis l’eau toutes les perles cachées de Bruges.

© Istock

Rendez-vous au Markt

En vous perdant dans les ruelles pavées de Bruges, il y a de grandes chances pour que vous vous retrouviez sur sa place principale répondant au nom de Markt. Il sera même difficile de faire autrement. Là, se trouve un beffroi de 83 mètres de haut qui surplombe la ville. Si le cœur vous en dit (et que vous avez les jambes pour), n’hésitez pas à gravir ses 366 marches. Histoire de profiter de sa vue panoramique. Sans compter que le Markt s’agrémente de nombreux restaurants et cafés pourvus de jolies façades.

© Istock

Mangez des gaufres… Et de la crème fouettée… Et beaucoup de chocolats

Impossible de vous rendre en Belgique, et notamment à Bruges, sans savourer sa multitude de gaufres (les fameuses wafel met slagroom). Ce qui, très concrètement, signifie en flamand : gaufre avec de la crème fouettée. Et là, aucun souci pour en trouver. Il suffit de suivre l’odeur puisque de nombreux vendeurs vous en proposeront à chaque coin de rue avec un rapport qualité/prix défiant toute concurrence. Chocolat, chantilly, fruitée, sucrée, salée… C’est sûr, l’embarras du choix vous aurez. Pour continuer sur le volet des douceurs, il sera également difficile de ne pas succomber aux savoureuses devantures des boutiques de chocolats. A ce propos, sachez que vous en trouverez de toutes les formes (parfois les plus osées) et pour tous les goûts.

© getty

Emerveillez-vous dans la basilique du Saint-Sang

Située sur la Grand-Place, la basilique du Saint-Sang se révèle absolument somptueuse à plusieurs titres. Il s’agit de la plus ancienne construction de Bruges, elle dispose d’une crypte datant du 12e siècle, ainsi que d’une chapelle au style néogothique au sein de laquelle se trouve la relique du Saint-Sang. La légende veut, d’ailleurs, que le comte Diederik d'Alsace ait rapporté dans les Flandres quelques gouttes du sang du Christ à son retour de croisades. Dans tous les cas, une dizaine de minutes suffisent pour la visiter. Mais quelle visite !

© getty

Prenez rendez-vous avec l’art… Sous toutes ses formes

Plutôt passionné de peintures flamandes ou fan de frites ? Un choix pour le moins surprenant, certes, que vous n’aurez toutefois pas à effectuer si vous décidez de passer 3 jours à Bruges. En effet, si vous aimez l’art sous toutes ses formes un passage au musée de Groeninge (Groeningemusuem) vous permettra d’apprécier toute la richesse de la peinture flamande et d’observer la beauté des figures religieuses de Van Eyck ou Gérard David. Mais si pour vous, la cool attitude c’est d’avoir ma frite, n’omettez pas de vous rendre au Frietmuseum. Vous y découvrirez pourquoi les frites flamandes se révèlent si particulières (dégustation à l’appui). Le tout, dans un somptueux édifice dont la construction remonte au 14e siècle.

© getty

Visitez une brasserie typique

Publicité
Seule brasserie familiale encore en activité dans le centre de Bruges, la De Halve Maan vous racontera son histoire et vous dévoilera ses secrets de fabrication. 45 minutes suffisent pour en appréhender le pourquoi du comment. A la fin de votre parcours, vous aurez la possibilité d’effectuer une petite séance de dégustation dans la cours. Et si la faim gagne votre estomac, sachez que de nombreuses autres brasseries à l’instar de la brasserie Medard vous permettront de vous restaurer à petit prix.
mots-clés : Belgique, Visite
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité