Après que le ministre de l'Intérieur a contesté les images du chroniqueur d'On n'est pas couché (ONPC) sur les migrants à Calais, ce dernier a déclaré qu'il allait porter plainte pour diffamation sur le plateau de Thierry Ardisson.

 

La polémique sur le sort réservé aux migrants de Calais lancée par Yann Moix n'est pas prête de s'éteindre. Et pour cause, le chroniqueur de Laurent Ruquier a annoncé dans l'émission Salut les Terriens diffusée sur C8, samedi 3 mars, qu'il allait porter plainte contre le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, pour diffamation.

L'histoire remonte au 21 février dernier. Alors que "le premier flic de France" était invité sur le plateau de BFMTV à réagir aux images tournées par l'écrivain sur le sort des migrants, celui-ci avait tout simplement nié les faits, emboîtant le pas à la préfecture. "Ce dont Yann Moix a fait état, excusez-moi, un montage qui reprenait des images de la jungle de Calais", avait-il lancé. Avant de reprendre : "Il y a des moyens aujourd'hui pour faire dire à n'importe quel personnage le contraire de ce qu'il pense avec des moyens technologiques."

"Maintenant ça suffit"

Yann Moix dément tout bidouillage : "tous ceux qui ont une petite caméra le savent, toutes les cartes mémoires sont datées (...) On ne peut pas faire passer pour de la mythomanie ce qui n’est que du témoignage."

Publicité
"Je ne comprends pas pourquoi mon témoignage est à ce point humilié et à ce point passé sous silence et ridiculisé, j’ai donc décidé – puisque maintenant ça suffit – d’attaquer le ministre de l’Intérieur français pour propos diffamatoires à mon égard", a poursuivi Yann Moix sur le plateau de Thierry Ardisson, ajoutant qu'il se fichait des conséquences.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité