Une nouvelle exoplanète Gliese 832c a récemment été découverte par des chercheurs australiens. Cette planète habitable gravite autour d’une naine rouge dans la constellation de la Grue. 

Une équipe australienne a récemment découvert une nouvelle exoplanète, Gliese 832 b, qui se situe dans la constellation de la Grue, relativement proche de notre système solaire.

Cette nouvelle planète, située en zone habitable, gravite autour de Gliese 832, une naine rouge. Si la qualification de "zone habitable" laisse penser que l’homme peut s’y installer, cette dernière se trouve tout de même à quelques 16,1 millions d’années-lumière de notre Terre. 

Une connaissance encore très sommaire de Gliese 832c

Ainsi que l’a décrit Le Nouvel Observateur, Gliese 832c fait environ 5 fois la masse de la Planète Bleue et tourne autour de son étoile (Gliese 832) en 36 jours. En outre "l’excentricité de son orbite laisse également penser que la planète connaît des saisons très marquées", explique l’hebdomadaire. Plus ennuyeux encore si l'on espère y poser les pieds un jour : les astronomes ignorent si la planète et gazeuse ou rocheuse. Voilà à peu près les seules connaissances des scientifiques actuellement.

Mais qu’est-ce que la "zone habitable" ?

Publicité
Si Gliese 832c a effectivement été localisée en zone habitable, les êtres humains ne devraient pas s'y rendre avant très longtemps (pour ne pas dire jamais). En effet, les chercheurs entendent par zone habitable une planète située à une distance ni trop proche ni trop éloignée de son étoile afin que la température ambiante permette à l’eau (s’il y en a) de rester à l’état liquide. Sans eau liquide, pas de vie comparable à celle qu’il y a sur Terre, expliquent les chercheurs.

Vidéo sur le même thème : découverte de la première exoplanète habitable de même taille que la Terre - 18/04

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité