Le montant de la taxe d'habitation va diminuer à partir de cette année. Certains contribuables seront plus heureux que d'autres : ils bénéficieront davantage de cette baisse. Et vous, vivez-vous dans les départements les plus intéressants ?
Taxe d’habitation : faites-vous partie plus chanceux ?

1. Creuse : 88,59% de bénéficiaires

1/15
1. Creuse : 88,59% de bénéficiaires

 

2. Orne : 87,71% de bénéficiaires

2/15

La grande réforme voulue par Emmanuel Macron va permettre à un bon nombre de contribuables de voir leur taxe d'habitation baisser dès cette année. Pour 80% des Français, la taxe d'habitation va diminuer d'un tiers dès cet automne rapporte le magazine Capital.

3. Haute-Marne : 87,6% de bénéficiaires

3/15
3. Haute-Marne : 87,6% de bénéficiaires

Evidemment, tout les contribuables de cette baisse, jusqu'à extinction de l'impôt prévu en 2020, ne sont pas logés à la même enseigne, selon leur lieu de résidence. Le pourcentage de bénéficiaires est donc très variable sur le territoire national.

4. Indre : 87,48% de bénéficiaires

4/15
4. Indre : 87,48% de bénéficiaires

 

5. Haute-Loire : 87,38% de bénéficiaires

5/15
5. Haute-Loire : 87,38% de bénéficiaires

 

6. Cantal : 87,18% de bénéficiaires

6/15
6. Cantal : 87,18% de bénéficiaires

 

7. Haute-Saône : 87,14% de bénéficiaires

7/15
7. Haute-Saône : 87,14% de bénéficiaires

 

8. Pas-de-Calais : 87,13% de bénéficiaires

8/15
8. Pas-de-Calais : 87,13% de bénéficiaires

 

9. Ardennes : 87,08% de bénéficiaires

9/15
9. Ardennes : 87,08% de bénéficiaires

 

10. Vosges : 87,01% de bénéficiaires

10/15
10. Vosges : 87,01% de bénéficiaires

 

11. Mayenne : 86,95% de bénéficiaires

11/15
11. Mayenne : 86,95% de bénéficiaires

 

12. Nièvre : 86,73% de bénéficiaires

12/15
12. Nièvre : 86,73% de bénéficiaires

 

13. Lozère : 86,66% de bénéficiaires

13/15
13. Lozère : 86,66% de bénéficiaires

 

14. Tarn-et-Garonne : 86,4% de bénéficiaires

14/15
14. Tarn-et-Garonne : 86,4% de bénéficiaires

 

15. Dordogne : 86,33% de bénéficiaires

15/15
15. Dordogne : 86,33% de bénéficiaires