La semaine dernière, de jeunes archéologues bénévoles ont trouvé à Tautavel dans les Pyrénées-Orientales la dent d’un individu qui vivait sur Terre il y a 550 000 ans.

Une dent humaine datant de 550 000 ans a été découverte jeudi dernier par deux jeunes fouilleurs dans la grotte de la Caune de l’Arago, près du village de Tautavel dans les Pyrénées-Orientales. Il s’agit du plus vieux reste humain trouvé en France. Son propriétaire, baptisé Arago 149, aurait vécu sur Terre 100 000 ans avant l’homme de Tautavel, comme le rapporte Le Figaro.

"Une découverte majeure"

"Une grosse dent d'adulte - d'homme ou de femme, on ne peut pas le dire - a été trouvée pendant des fouilles dans un niveau de sol dont on sait qu'il remonte à 550.000 ans, parce qu'on a utilisé de nombreuses méthodes de datation différentes", a indiqué à l’AFP Amélie Viallet, paléoanthropologue qui travaille au centre de recherches de Tautavel. "C'est une découverte majeure parce qu'on a très peu de fossiles humains à cette période-là en Europe", a-t-elle ajouté.

Lire aussi -Plus de 200 squelettes découverts sous un Monoprix dans le centre de Paris

"C'est une pièce du puzzle qui nous manquait pour contribuer à répondre à la question cruciale: est-ce que l'homme de Néandertal, à 120.000 ans, provient d'une lignée unique?", s’est interrogée la paléoanthropologue qui est également maître de conférences au Muséum national d’Histoire naturelle à Paris.

Publicité
L’incisive centrale inférieure d’adulte était dans un carré de fouilles datant de 550 000 ans, une période froide. A ses côtés, se trouvaient des restes de repas, dont du rhinocéros et du bison. La grotte de la Caune de l’Arago est un site préhistorique majeur fouillé chaque année par des milliers de bénévoles. Plus de 148 restes humains y ont ainsi été découverts.

Vidéo sur le même thème : Le couvent aux 800 squelettes de bébés en Irlande

mots-clés : Dent, Humaine

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité