Le mari d’Alexia Daval a été interpellé ce lundi matin dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de sa femme. Comme le raconte l’Est Républicain, ce sont de minutieuses investigations qui ont mené à cette décision.

"Il a été interpellé ce lundi 9 h à son domicile", a confirmé la procureure de la République, Edwige Roux- Morizot indique l’Est Républicain. Jonathann Daval, le mari d’Alexia Daval, la joggeuse retrouvée calcinée à la fin du mois d’octobre, a été mis en garde à vue. A l’issue de celle-ci, la procureure en charge du dossier a promis une conférence de presse. 

Comme l’explique le quotidien régional, c’est une enquête minutieuse qui a conduit les autorités à se diriger vers lui. Tout d’abord, il est le seul à affirmer que la jeune femme est partie courir ce samedi 28 octobre. Une femme qui a cru reconnaître Alexia Daval serait finalement revenue sur ses propos. Si les chiens policiers ont bien suivi son itinéraire, il s’avère qu’elle avait l’habitude de l’emprunter.

Des témoignages au crible

L’Est Républicain rapporte également que Jonathann Daval a été vu plusieurs fois à Gray pendant la matinée du drame, ainsi que sur son lieu de travail. Et si les enquêteurs ont d’ailleurs passé au peigne fin ses données téléphoniques afin d’étudier son alibi, ainsi que sa voiture, ils s'intéressent à ce qu'il s'est passé avant. Ils envisagent aussi la possibilité que ça soit Jonathann Daval qui ait écrit le message reçu par la sœur d’Alexia Daval indiquant qu’elle passerait dans la matinée.

Pour l’instant il s’agit d’hypothèses et le mari de la joggeuse reste présumé innoncent, même si les enquêteurs n’écartent pas la piste d’un scénario où une violente dispute se serait conclue par un meurtre. "Le couple, qui avait des difficultés à avoir un enfant, connaissait en effet de vives tensions", rapportent également des sources à l'AFP et ils se seraient justement vivement disputés la veillle du drame. 

Publicité
En outre, comme le relève Le Point, un véhicule mis à disposition par l'employeur de Jonathann Daval pourrait avoir été utilisé dans la nuit du 27 au 28 octobre. Un témoin voisin du couple a confié avoir entendu une voiture rouler sur une plaque métallique vers 1h30 du matin et des traces de pneus relevées près de l'endroit où a été retrouvé le corps de la joggeuse comporteraient des similitudes avec la voiture en question.

Jonathann Daval a déjà été entendu par les enquêteurs, plusieurs fois, comme témoin.

Vidéo : Meurtre d'Alexia Daval: les enquêteurs disposent d'indices probants

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité