EN IMAGES La sulfureuse campagne de Calvin Klein qui fait polémique
Pour sa dernière campagne "printemps 2016", la marque Calvin Klein a préféré miser sur l'érotisme et l'aguicheur. Poses suggestives, intimités à demi-cachées… la série de photos utilisée fait polémique et joue sur la provocation. Découvrez ces fameux clichés olé olé.

Sulfureuse campagne

1/6

Dans une série de photos polémique intitulée Erotica, Kendall Jenner, Abbey Lee Kershaw et d’autres mannequins jouent sur la provoc’ pour la campagne "Printemps 2016" des sous-vêtements Calvin Klein. Photo prise sous la jupe, fesses découvertes ou encore poses très suggestives… le photographe, Harley Weir, n’y est pas allé de main morte sur la carte de l’érotisme. Découvrez ces émoustillants clichés.

Des filles, des fleurs et des dessous

2/6
 

Pamplemousse et rose suggestives

3/6
 

Message subliminal

4/6
 
Voir la suite du diaporama

Les arguments de vente

5/6
 

La fête du slip

6/6