La situation est insolite. En escale à Lyon, les passagers du vol Smart Wings entre Palma de Majorque et Paris n'ont pu rejoindre la capitale en avion. Sans aucune précision, l'appareil a pris d'autres passagers pour les mener aux Cannaries. 
© AFPAFP

© AFP

Les passagers du vol Smart Wings de Palma de Majorque à Paris ont dû faire face à une amère surprise. Alors qu’ils faisaient escale, comme prévu, à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, ils ont dû regagner la capitale en autocar et non en avion comme ceci était prévu.

La raison ? L’appareil Smart Wings (une compagnie tchèque low-cost) affrété par le voyagiste Fram a tout simplement décollé pour les Canaries avec d’autres passagers à son bord nous apprend Le Parisien  au lieu de ragagner Roissy avec les "vrais" passagers.

13 heures de voyages

Un "vol de vol" en somme. "Pour une raison inconnue, la compagnie a débarqué tous les passagers de l'avion alors que ce n'était pas envisagé et les a pris en charge par voie de bus, grâce auxquels ils ont regagné Paris" a indiqué pour sa part l’aéroport Lyon Saint Exepury.

Une passagère citée par le quotidien évoque un "véritable hold-up". Et pour cause, les voyageurs ont regagné Paris près de 13 heures après l’horaire initialement prévue par le voyagiste soit aux alentours de 5h du matin.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.