La présence du loup en France agite le débat public depuis de nombreuses années. Une étude a récemment montré la présence de quelques "loups hybrides" dans l'Hexagone. Où se trouvent ces animaux, issus d'un croisement entre un chien et un loup ? Peuvent-ils attaquer l'homme ? Explications.
Aisne : des "loups hybrides" rôdent-ils dans le département ?Illustration.AFP

Faut-il crier au loup ? Alors que la question de la présence du loup en France agite le débat public depuis de nombreuses années, certains s’interrogent sur la présence de "loups hybrides" en France, c’est-à-dire des animaux issus d’un croisement entre un chien et un loup. La question de la présence de tels animaux dans l’Hexagone s'est posée pour certains alors qu'une affaire a eu lieu, celle du décès d’Elisa Pilarski, dont l'enquête est toujours en cours. Des prélèvements génétiques ont été réalisés sur une soixantaine de chiens afin de connaître la race des animaux impliqués. Les résultats de ces analyses ne devraient pas être connus avant le mois de février mais, sur les réseaux sociaux, des internautes n’hésitent pas à affirmer que des "loups hybrides" rôderaient dans l'Aisne, où le drame a eu lieu. Qu’en est-il réellement ?

Loups hybrides : combien sont-ils en France ?

Ces animaux sont issus d’un croisement entre un loup et un chien. Existent-ils en France ? Interrogé sur cette possibilité, l’éthologue Jean-Marc Landry, expert de la biologie du loup, explique que le phénomène de loup hybride est "rare en France". "On estime qu’il y a entre 2 et 3% de loups hybrides en France, dû à des croisements", ajoute-t-il. Comme l’explique l’ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage), "les études déjà réalisées dans d’autres pays européens font état de 2 à 10% d’hybridation, sauf dans une zone très circonscrite des Apennins en Italie, où ce taux est plus important, en raison d’une présence importante de chiens errants".

Précisant qu’il existe beaucoup de "fantasmes" autour du loup hybride en France, Jean-Marc Landry explique que "les loups hybrides ne s’approchent pas plus de l’humain que les loups, ils n’attaquent pas les humains, ils restent sauvages". L’éthologue regrette également qu’il y ait "une vraie méconnaissance sur la biologie du loup et des hybrides sauvages". Plusieurs cas de loup hybride ont pu être observés en France, un dans les Alpes-Maritimes, un autre dans la Drôme et un dernier en Maurienne (Auvergne-Rhône-Alpes). Alors que certains veulent faire la guerre aux loups, estimant qu’ils sont dangereux pour les troupeaux, les loups hybrides peuvent-ils attaquer l’homme ?

Vidéo : Inquiétudes autour d'une grave épidémie de cerfs-zombies

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.