Imbroglio dans l’affaire Maëlys. Alors que France 2 se faisait l’écho d’une information capitale, Jean-Yves Coquillat, le procureur de la République de Grenoble a démenti.

ADN et démenti. Dans l’affaire Maëlys, les révélations de la presse font une nouvelle fois face à la justice. Ce jeudi, le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, a démenti une information dévoilée par plusieurs médias dont France 2, la veille.

Le média, tout comme le Dauphiné Libéré, a ainsi rapporté, sources à l’appui, que de l’ADN de Maëlys, avait été retrouvé sur le canapé de Nordahl Lelandais à son domicile de Domessin. A l’époque des faits, le trentenaire mis en examen pour le meurtre de la fillette résidait chez ses parents.

Dans son démenti, le procureur de la République a assuré qu’aucun canapé n’avait été saisi et que seul des prélèvements avaient été effectués dans la chambre du mis en examen, à l’étage de la maison.

Publicité
A lire aussi : Nordahl Lelandais : sa mère a-t-elle vu "la gamine" la nuit du meurtre ? 

 

Réactions en chaîne

Cette information avait même fait réagir la mère de Nordahl Lelandais, Christiane qui s’était exprimée au micro de RTL, assurant qu'elle n'avait pas vu la fillette la nuit du meurtre : "J'ai dû me coucher vers 2h15-2h30 et je n'ai rien vu, rien entendu. (...) La gamine, je ne l'ai pas vue rentrer chez moi. (...) S'il y avait eu quelque chose, il était obligé de passer devant ma chambre et j'aurais entendu marcher ou parler. Donc c'est impossible". 

Nordahl Lelandais doit être entendu ce lundi 19 mars par les juges d’instruction. Il devra notamment s’expliquer sur les circonstances du meurtre de Maëlys, survenu dans la nuit du 26 au 27 août, et qu’il a avoué. Le trentenaire sera également face à de nouveaux éléments, et notamment les données des gendarmes qui permettent d’affirmer que la nuit du crime il a consulté des sites pédopornographiques.

Vidéo : Nordahl Lelandais: le profil se précise


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité