Hausse de la CSG, gel partiel des pensions… La vie de retraité n'est pas toujours de tout repos pour les portefeuilles des Français. Pourtant, certains pourraient retrouver le sourire dans les jours qui viennent…
Istock

Très bonne nouvelle pour les retraités : la baisse de la CSG enfin effective ?

Le gouvernement ne s'en est jamais caché : depuis l'élection d'Emmanuel Macron, c'est une politique en faveur des actifs qui a été menée. Parfois au détriment de ces Françaises et ces Français qui ont déjà travaillé tout une vie avant de mettre un terme à leur activité professionnelle. A plus d'une reprise, d'ailleurs, le chef de l'Etat a reconnu avoir demandé un effort particuliers aux retraités. C'est pourquoi l'exécutif décidait, au cœur de la crise des "gilets jaunes", de leur tendre la main. Le président de la République avait alors annoncé une baisse de la CSG pour celles et ceux dont la pension était comprise entre 1200 et 2000 euros mensuels.

Problème ? Compte tenu du système de retraite actuel, cette baisse du taux de CSG pour certains retraités n'avaient pas pu être répercutée immédiatement. Ce faisant, de janvier à avril, toutes celles et ceux qui pouvaient en bénéficier ont tout de même dû s'acquitter d'une contribution à 8,3% plutôt qu'à 6,6%. Mais cela devrait changer, dorénavant, assure le journal à parution mensuelle Capital.

Publicité

Les assurés qui perçoivent une pension de retraite complémentaire de l'Agirc-Arrco devrait bientôt en avoir pour leur argent puisque leur compte bancaire devrait être crédit dès cette semaine. Dès lors, pour toutes les pensions versées à partir du 2 mai, le bon taux sera appliqué. Sur les 4,2 millions de retraités concernés, certains seront peut-être un peu moins chanceux à en croire les informations du magazine. Dans ce cas, le remboursement pourrait intervenir courant de la semaine prochaine "en fonction des banques".

Publicité

Pour permettre le calcul des gains engendrés par cette baisse du taux de la CSG - qui, rappelons-le, survient après une première hausse -, la caisse de retraite Agirc-Arrco a mis à disposition un fac-similé.

Très bonne nouvelle pour les retraités : cette autre petite annonce du gouvernement

En plus de la suppression de la hausse de la CSG, le gouvernement comptait déclarer la réindexation des pensions inférieures à 2000 euros, indique Le Parisien. Le récent incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris a cependant reporté de telles annonces.

Publicité

Ces mesures que souhaitait annoncer l'exécutif répondent, entre autres, à une volonté d'apaisement avec les retraités poursuit le quotidien. Ces derniers constituent en effet un réservoir électoral important pour Emmanuel Macron, élément d'autant plus important que les élections européennes approchent à grand pas.

"C'est une mesure de justice sociale. Cette décision de limiter la revalorisation a été une erreur", soulignent cependant certaines sources issues de la majorité.

Vidéo : Retraite complémentaire : cette très mauvaise nouvelle qui vous attend en 2019