Sur l'affiche de campagne du candidat UMP-UDI aux élections départementales, les Pyrénées-Orientales ne sont pas à leur place. Une "erreur" dont ses rivaux se gaussent.

A quelques semaines des élections départementales, les affiches de campagnes des différents candidats commencent à fleurir un peu partout en France. Celle de Jean Castex, le candidat UMP-UDI dans les Pyrénées-Orientales a bien fait rire. Ainsi que le rapporte l’Indépendant dans un article repéré par le Lab d’Europe 1, ces affiches comportent une grossière erreur. On peut en effet y voir l’actuel maire de Prades posant fièrement et tout sourire devant le Canigou. Problème : ce célèbre mont pyrénéen ne se trouve pas du bon côté de l’image. Celui-ci apparaît à gauche et non à droite, "comme le reflet dans le miroir", précise le Lab.

A lire aussi -François Hollande : un troisième remaniement après les départementales ?

"Il y passe tellement de temps qu’il ne connaît même pas les alentours de sa commune"

Une erreur qui serait due à l’utilisation d’un logiciel de retouches, lequel aurait causé l’inversement du Canigou. Ce qui n’a pas manqué de faire réagir la majorité départementale de gauche. "Jean Castex aime tellement les Pyrénées-Orientales, il y passe tellement de temps, qu’il ne connaît même pas les alentours de sa commune de Prades", a-t-elle ainsi ironisé dans un communiqué publié par L’indépendant. Piqué, le candidat de l’opposition a quant à lui les "angles d’attaque de la majorité sortante du Conseil général" qui, selon lui, portent sur "(s)a personne, (s) affiches, et jusqu’à (s)es études et (s)on parcours personnel".

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.