Ségolène Royal, Daniel Cohn-Bendit… Qui pour remplacer Nicolas Hulot ?
Après l'annonce fracassante du départ de Nicolas Hulot du gouvernement, l'exécutif doit chercher un remplaçant. Plusieurs noms ont été évoqués.

Brune Poirson – Secrétaire d’Etat placée sous la tutelle de Nicolas Hulot

1/10
Brune Poirson – Secrétaire d’Etat placée sous la tutelle de Nicolas Hulot

Mardi 28 août, Nicolas Hulot a annoncé sa démission du gouvernement au micro de France Inter. Il a assuré n’avoir prévenu personne et a égrené la longue liste de ses regrets. Après le coup de tonnerre, Edouard Philippe et Emmanuel Macron vont devoir trouver un remplaçant à ce ministre démissionnaire de nouveau populaire. Plusieurs noms ont été avancés, sans qu’aucun ne se dégage véritablement du lot indique BFMTV.

Sébastien Lecornu – Secrétaire d’Etat placé sous la tutelle de Nicolas Hulot

2/10
Sébastien Lecornu – Secrétaire d’Etat placé sous la tutelle de Nicolas Hulot

Brune Poirson est l’un d’eux. Secrétaire d’Etat placée sous la tutelle de Nicolas Hulot, elle pourrait être promue au rang de ministre de l’Ecologie et de la Transition solidaire. Toutefois, cette solution semble peu probable dans la mesure où pourrait précipiter le remaniement du gouvernement actuel, ce que ne semble pas souhaiter Emmanuel Macron.

Yann-Arthus Bertrand – Ecologiste convaincu

3/10
Yann-Arthus Bertrand – Ecologiste convaincu

Comme Brune Poirson, Sébastien Lecornu travaillait de concert avec Nicolas Hulot. Il est donc au fait des dossiers du ministre et pourrait bénéficier d’une promotion rapide. Cependant sa nomination présente les mêmes désavantages que celle de Brune Poirson : risque d’accélérer le remaniement et manque de poids politique.

Voir la suite du diaporama

Daniel Cohn-Bendit – Figure emblématique de l’écologie politique et proche d’Emmanuel Macron

4/10
Daniel Cohn-Bendit – Figure emblématique de l’écologie politique et proche d’Emmanuel Macron

L’écologie est, à ses yeux, "un enjeu majeur". Son profil n’est pas très éloigné de celui de Nicolas Hulot, qu’il soutenait d’ailleurs en 2007, rappelle 20 minutes. Pourtant sa nomination semble peu probable : en décembre 2017 il expliquait ne plus croire en la politique. "Les hommes politiques sont prisonniers d’un système démocratique. Il y a un manque de courage politique terrible (…) L’écologie politique est morte depuis longtemps", a-t-il expliqué au Point.

Barbara Pompili – Députée de la Somme (LREM)

5/10
Barbara Pompili – Députée de la Somme (LREM)

C’est BFMTV qui envisage la nomination de Daniel Cohn-Bendit au poste de ministre de l’Ecologie et de la Transition solidaire. Toutefois, ce dernier a déjà écarté la possibilité. "Moi j’aurais tenu trois minutes à sa place. Il y a trop de compromis à faire", a-t-il déclaré à l’AFP.

Pascal Canfin – Directeur général de l’ONG WWF France

6/10
Pascal Canfin – Directeur général de l’ONG WWF France

Barbara Pompili, figure de l’écologie politique en France, a déjà été membre d’un gouvernement : elle était secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité pour Manuel Valls puis pour Bernard Cazeneuve. Elle est actuellement présidente de la commission du Développement durable à l’Assemblée.

Alain Juppé – Ancien Premier ministre, maire de Bordeaux

7/10
Alain Juppé – Ancien Premier ministre, maire de Bordeaux

Selon CNews, Pascal Canfin constitue un candidat idéal. Il a pour lui une expérience dans l’humanitaire… Mais aussi dans le politique. Après avoir été député européen pour les Verts, il a été ministre délégué au Développement sous le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Il a quitté le gouvernement quand Manuel Valls a été nommé Premier ministre.

François de Rugy – Président de l’Assemblée nationale

8/10
François de Rugy – Président de l’Assemblée nationale

Ce serait, d’après BFMTV, l’occasion de tirer un profit politique du départ fracassant de Nicolas Hulot. Toutefois, bien que son nom a été évoqué, Alain Juppé a décidé de couper court aux rumeurs : il a en effet assuré n’avoir "aucune ambition gouvernementale".

Corinne Lepage – Ancienne ministre de l’Environnement

9/10
Corinne Lepage – Ancienne ministre de l’Environnement

Contrairement à Brune Poirson ou Sébastien Lecornu, François de Rugy dispose de la crédibilité politique nécessaire à prendre le poste, indique BFMTV. Difficile de dire si celui-ci parviendra à le séduire davantage que le Perchoir de l’Assemblée.

Ségolène Royal – Ancienne ministre de l’Environnement

10/10
Ségolène Royal – Ancienne ministre de l’Environnement

Profil idéal, "prise de guerre" potentielle selon BFMTV, Corinne Lepage serait une candidate plus que convaincante pour le poste de ministre de l’Ecologie et de la Transition solidaire. Cependant, elle affirmé ne pas vouloir rejoindre ce gouvernement au micro de la chaîne d’information en continu.