Les électeurs de la primaire de la gauche étaient nombreux ce dimanche à avoir à la main un "bon à voter". Mais de quoi s'agissait-il ? 
AFP

Ils étaient des milliers ce dimanche à venir dans les bureaux de vote pour départager Benoît Hamon et Manuel Valls. Et alors que tous avaient avec eux une pièce d’identité et la somme d’un euro correspondant à la participation demandée, certains avaient également un curieux ticket à la main. Il s’agissait en fait d’un "bon pour voter" qui leur avait été remis par l’assesseur du bureau de vote lors du premier tour de la primaire à gauche, la semaine dernière.

A lire aussiPrimaire de la gauche : revivez les temps forts du second tour

Pour gagner du temps au second tour

Dessus, on pouvait lire un numéro, celui correspondant à leur nom sur la liste d’émergement, indique Le Huffington Post. Ce papier servait donc à faire gagner du temps lors du second tour, en permettant retrouver plus vite les noms des électeurs après qu’ils avaient mis leur bulletin dans l’urne. "Car il ne vous a pas échappé que vous ne votez pas forcément dans votre bureau habituel et que par conséquent, le PS a compilé les listes électorales de tous les bureaux qui ont été regroupés dans celui où vous votez pour la primaire", explique le site.

En vidéo - Benoît Hamon fait une blague sur son "costard"

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Le récap de l'actualité du jour... vu de Twitter !