Selon Le Canard Enchaîné, des soupçons de fraudes planeraient sur l’élection du futur président du Parti radical, laquelle aura lieu le 22 juin prochain. Et les deux têtes d’affiche de la formation centriste, Rama Yade et Laurent Hénard, se renvoient les attaques coup pour coup.

©AFP/CC/Montage Planet.fr

Le Parti Radical s’apprête-t-il à subir la même déconvenue que l’UMP ? C’est ce que pense en tout cas Le Canard Enchaîné, lequel révèle que d’importants soupçons de fraudes subsistent autour de l’élection du président du parti centriste. Alors que Jean-Louis Borloo a cédé sa place en avril dernier pour des raisons de santé, Rama Yade et l’actuel président par intérim, Laurent Hénard, sont dans la course.

• Lire aussi : Rama Yade à propos de François Hollande : "il est le seul recours possible"

Au Parti Radical, le vote se fait en famille

Publicité
Et pour cause, l’hebdomadaire satirique fait état de votes sur le site internet regroupant une dizaine de personne sous une seule et même adresse. Pire encore, Le Canard a également noté dans une édition précédente que des votants étaient également rapatriés en France. Alors que Rama Yade charge son concurrent concernant ces tricheries, l’intéressé répond que l’ancienne secrétaire d’Etat est "une enfant gâtée". Laurent Hénard préfère s’en référer à la Commission permanente de contrôle (CPC), l’équivalent de la Cocoe de l’UMP lors de la "friction" Copé-Fillon autour de la présidence du parti. Ainsi des familles entières figurent parmi les votants, dans lesquelles même les plus petits prendraient part au vote du Parti Radical…

A voir sur ce thème : Incident sur On est pas couché avec Rama Yade

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité