L'appartement du Premier ministre a été cambriolé lundi. Toutefois, aucun document se rattachant à sa fonction ne se trouvait dans son appartement parisien au moment du vol.

L'appartement parisien de Bernard Cazeneuve a été cambriolé en début de semaine, d'après Closer. Seuls des objets personnels auraient été dérobés. "Tout indique" que les voleurs ignoraient que le domicile où ils avaient mis les pieds était celui du Premier ministre. Les documents reliés à sa fonction de haut fonctionnaire ne se trouvaient pas dans l'appartement au moment du vol, a rapporté son entourage.

"Un dispositif a été mis en place de manière transitoire"

"Le Premier ministre a demandé il y a plusieurs mois à ce qu'il n'y ait pas de garde statique devant son immeuble, considérant que les policiers sont extrêmement sollicités dans un contexte de menace terroriste élevée. En conséquence, aucun document ayant trait à sa fonction ne reste à son domicile", a indiqué Matignon. 

Publicité
À lire aussi - "Elysée 2017" : ce qu'il faut retenir du passage d'Emmanuel Macron sur TF1

D'après Closer, le cambriolage a eu lieu ce lundi. Depuis l'incident, "un dispositif a été mis en place de manière transitoire" afin de protéger les lieux , "suite à la révélation des faits par la presse", toujours selon l'entourage de Bernard Cazeneuve.

En vidéo sur le même thème : Cazeneuve à Marine Le Pen : "Son parti a voté contre toutes les lois anti-terroristes"


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité