Le mouvement lancé par le président de la République, Emmanuel Macron, a évoqué vendredi la possibilité de devenir un média, ce qui provoque quelques inquiétudes. Explications. 

La République en Marche, nouveau média français ? C'est en tout cas ce que souhaite le mouvement lancé il y a un peu plus d'un an par le président de la République, Emmanuel Macron. 

Alors que se devait se tenir samedi une convention pour aborder les chantiers à venir pour le parti présidentiel, la question de la création d'un média La République en Marche a été évoquée dès vendredi par une porte-parole du mouvement.  

Manque d'objectivité ?

"C’est à nous de monter sur des thématiques, nous avons un champ d’expression qui touche la vie des gens. Les syndicats, le gouvernement vont s’écharper, or c’est loin de la vie des gens. Nous montrerons cette dynamique de l’engagement citoyen (…) Si les médias n’y vont pas, on ira", a-t-elle expliqué, reprise par Le Monde

Publicité
Une annonce qui a rapidement inquiété des internautes, élus et journalistes, qui considèrent que cela peut mettre à mal la liberté de la presse. Un organisme médiatique géré par le parti au pouvoir pourrait en effet manquer d'objectivité et choisir de ne pas aborder les sujets les plus controversés. Ce qui pourrait aussi l'amener à devenir un outil de "propagande" et à cacher des informations aux citoyens. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour: 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité