Face à plusieurs cadres de son parti, le président Emmanuel Macron s'est agacé d'une annonce faite par Matignon sans son accord.
©AFP

"C’était une connerie sans nom", a lâché Emmanuel Macron le 26 juillet dernier, rapporte Le Canard Enchaîné. Quelques jours avant, Matignon avait annoncé une baisse de l’aide personnalisée au logement de cinq euros par personne et par foyer à partir du premier octobre. Agacé par cette annonce, le chef de l’Etat, qui n’était pas à l’origine de cette mesure, l’a vivement fait comprendre aux dirigeants de sa majorité : "pas la peine de se retrouver dans des débats complètement dingues qui n’ont fait l’objet d’aucun engagement".

A lire aussiEmmanuel Macron : là où il a fait pire que François Hollande

800 000 étudiants bénéficient des APL

Pour critiquer cette décision de baisse des aides au logement, Jean-Luc Mélenchon, fondateur de la France insoumise, était venue à l’Assemblée nationale avec un sac de courses d’une valeur de cinq euros. Près de 800 000 étudiants bénéficient actuellement de ces aides, et touchent environ 225 euros par mois. Une aide non négligeable pour les plus précaires. Le syndicat Promotion et Défense avait confié : "des coupes sur les aides au logement rendront les conditions de vie des étudiants encore plus difficiles, les conduisant à abandonner leur logement ou à être plus nombreux encore à mettre leurs études en danger avec l'exercice d'une activité rémunérée", tout en sachant que 100 000 étudiants ont à l’heure actuelle un emploi à mi-temps.

Ce versement a représenté 20 milliards d’euros pour le gouvernement l’année dernière. Durant son quinquennat, François Hollande "affirmait une volonté de supprimer ces aides au logement pour les foyers avec un patrimoine de plus de 30 000 euros", rappelle Le Point.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.