En l'espace de quelques semaines, un troisième sondage vient confirmer la chute de popularité d’Emmanuel Macron et de son Premier ministre Edouard Philippe. Les chiffres publiés par YouGov montrent que le chef de l’Etat ne recueille que 30% d’opinions favorables.

Emmanuel Macron a un défi à relever pour cette rentrée : faire remonter sa cote de popularité. Un nouveau sondage réalisé par YouGov pour CNEWS et Le HuffPost monte que le chef de l’Etat n’a pas convaincu cet été. Le mari de Brigitte Macron atteint difficilement les 30% d’opinions favorables.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

Le président peut toutefois se targuer d’avoir rassuré quelques-uns de ses administrés, notamment ceux qui votent à droite. Alors que Les Républicains mettent doucement en place la campagne pour élire leur nouveau président, leurs sympathisants sont désormais 45% à avoir une opinion favorable d’Emmanuel Macron, ce qui représente une hausse de 6%.

A gauche comme au centre, il faut en revanche voir la cote de popularité du chef de l’Etat à la baisse. Au centre notamment, ils ne sont plus que 75% à avoir une opinion positive sur l’action du président.

Le reste du gouvernement en ligne de mire

Edouard Philippe, le Premier ministre n’est pas en reste et chute à 32% d’opinions favorables contre 37% fin juillet. Contrairement au chef de l’Etat, sa cote de popularité est légèrement remontée pour les sympathisants PS et du centre, avec plus 2 points pour les premiers à 43%, et plus 7 points pour les seconds à 84%.

Publicité
Alors que les récentes réfomes de l’éducation sont en majorité bien perçues, et que pas moins de 12 millions d’élèves font leur rentrée aujourd’hui, le ministre est à la peine. Seulement 33% des Français font confiance à Jean-Michel Blanquer.

Vidéo sur le même thème : Bains de foule stratégique au Touquet pour Emmanuel


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité