Après plusieurs mois passés à l’Elysée, le président Emmanuel Macron accuse une nette chute dans les sondages d’opinions tandis que son épouse Brigitte est visée par une pétition en ligne. Retour sur tous ces éléments qui ont contribué à leur dégringolade auprès des Français. 

La passe d'armes avec Pierre de Villiers

Publicité
Le 19 juillet dernier, le général Pierre de Villiers rendait son képi, après plusieurs jours de conflit avec Emmanuel Macron. Tout avait commencé le 12 lorsque, furieux de la baisse annoncée du budget alloué à la Défense du pays, le chef d’état-major des Armées avait ouvertement pris position contre le président de la République. Une initiative vertement réprimée par ce dernier lors du passage en revue des armées le 14 juillet. "Je suis votre chef (...) Je considère qu’il n’est pas digne d’étaler certains débats sur la place publique", lui avait alors rappelé Emmanuel Macron. Cinq jours plus tard, et après un énième échange houleux, Pierre de Villiers annonçait finalement qu’il avait "pris (s) responsabilités" et présenté sa démission au président de la République.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité