Réalisées en lien avec les pompes funèbres, les obsèques d'un défunt se déroulent en plusieurs étapes : faire-part, avis de décès, recueillement, cérémonie, enterrement, etc.
iStockIstock

Rédiger l'avis de décès, organiser un recueillement

Publicité

Suite au décès d'un proche, contactez rapidement une société de pompes funèbres qui vous aidera pas à pas dans ce douloureux moment. Les équipes de la société se chargeront du transport du corps (de la maison ou de l'hôpital) vers leurs locaux, afin de réaliser l'embaumement et de lui apporter les soins requis pour les obsèques. Il est important d'informer rapidement l'entourage du défunt (famille, amis, collègues) au travers d'un faire-part de décèsainsi quede publier un avis de décès dans la presse pour s'assurer d'une présence importante lors de l'enterrement. Entre la mise en bière (moment où le défunt est placé dans le cercueil) et la levée du corps (moment où le cercueil est fermé), un temps de recueillement peut être prévu et organisé en présence de la famille proche.

Publicité

Préparer la cérémonie, puis l'inhumation du défunt

Les pompes funèbres se chargent ensuite de transporter le corps du défuntauxobsèques, qui peuvent être laïques ou religieuses en fonction des préférences du défunt et de sa famille. Plusieurs étapes importantes doivent retenir votre attention ici : réserver les lieux à l'avance, transmettre les informations sur le déroulé, etc. A la suite de la cérémonie, le corps est transporté au cimetière. Un second moment de recueillement est alors organisé avant et pendant l'enterrement, par un maître de cérémonie. Les personnes présentes sont invitées à se rassembler autour du cercueil, et certaines peuvent prendre la parole. Suite à l'inhumation, l'assistance peut déposer des pétales de rose ou un peu de terre sur le cercueil.