Dans un entretien accordé au Parisien ce 5 avril, l'animatrice Karine Le Marchand est revenue sur les raisons qui l'ont poussé à partir dans le sud de la France ainsi que sur sa nouvelle activité qui sort des sentiers battus. Explications !
Karine Le Marchand : ses révélations étonnantes sur son confinementabacapress

Karine Le Marchand isolée dans le Sud de la France avec sa famille

Dans un entretien accordé à nos confrères du Parisien, Karine Le Marchand est revenue sa nouvelle vie confinée, loin de Paris.  L'animatrice de L'amour est dans le pré explique dans un premier temps être partie dans le Sud de la France afin de protéger sa mère, âgée de 75 ans. "Je suis dans une maison de campagne dans le Sud avec ma famille. Juste avant le confinement, nous sommes tous venus ici car je n'avais qu'une seule idée en tête : mettre ma maman de 75 ans à l'abri. Je sors très peu, uniquement quand c'est indispensable pour faire des courses", a-t-elle expliqué. 

Coupée (presque du monde), l'acolyte de Stéphane Plaza n'en reste pas moins très connectée. Faute de pouvoir travailler , elle propose un rendez-vous inédit à ses fans en direct sur son compte Instagram. Aussi, la star de M6 met en relation de nombreux célibataires afin qu'il puisse trouver l'amour. "Je veux continuer à faire du bien aux gens. C'est ma participation dans ce moment difficile. Et quoi qu'on en dise, je suis plus à l'aise avec les inconnus qu'avec les personnalités", a-t-elle expliqué avant d'ajouter : "Depuis des années, des anonymes me demandent de les aider à trouver l'âme sœur en répétant qu'il n'y a pas que les agriculteurs qui sont célibataires. Ils ont raison ! En France, on compte, selon les derniers chiffres, 18 millions de personnes seules. Celles qui n'ont pas de liens amicaux très forts se prennent cette période de confinement de plein fouet". 

Karine Le Marchand confinée dans sa voiture

Autre particularité, l'animatrice retrouve ses fans dans sa voiture car... elle n'a pas de réseaux chez elle : "Je n'ai pas de réseau dans la maison et je ne veux pas trop utiliser le wi-fi car ma fille en a besoin. Alors je vais là où la 4G passe, à l'entrée du village le plus proche et je me connecte. D'ailleurs, la semaine dernière, des gendarmes sont venus vérifier mon autorisation de sortie alors que j'étais en direct devant des milliers de gens. Je les ai même filmés", a-t-elle expliqué. 

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.