Le Bárðarbunga est entré en éruption. L'office de météorologie islandais a élevé, ce vendredi, le niveau d'alerte à "rouge" et a interdit le survol de la zone.
© Twitter / @FENCINGTOBBA

Le trafic aérien a été complètement stoppé ce vendredi 29 août au-dessus du Bárðarbunga. En effet, le volcan islandais, localisé sous le plus grand glacier du pays, est entré en éruption. Si pour le moment aucune projection de cendre n'a été détectée, le niveau d'alerte a été élevé au maximum par l'Office de météorologie islandais.

Le Bárðarbunga était activement surveillé depuis plusieurs jours après qu'un puissant séisme l'ait réveillé. Le weekend dernier, deux autres violentes secousses s'étaient faites sentir dans la cette zone, faisant s'accroître la menace d'éruption. Le service météorologique national avait déjà tiré une première fois le signal d'alarme. Mais c'est tard dans la nuit, "juste après minuit" ce vendredi, que l'éruption volcanique a commencé, a révélé la Protection civile dans un communiqué. Si les aéroports de l'île ne sont par fermés, le survol de la zone par l'aviation a toutefois été interdit.

 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Le récap de l'actualité du jour... vu de Twitter !