Ecouter l'article :

Jack pourrait être le premier de son espèce à obtenir réparation. Après l'annulation de son vol entre Palerme et Lampedusa en Italie, ses propriétaires quémandent une compensation. Un vide législatif pourrait jouer en la faveur des animaux...

L’histoire pourrait laisser penser à un canular, pourtant elle est bien réelle. Les propriétaires d’un chien, prénommé Jack, réclament un dédommagement à la suite de l’annulation du vol de leur canidé par la Danish Transport Air (DAT), en Italie. Son billet n’a pourtant coûté que 27 euros.

C’est ce que révèle Montserrat Barriga, la présidente de la European Regions Airline Association (ERA), dans un tweet. L’organisme est la principale association professionnelle représentant les compagnies aériennes régionales intra-européennes.

Jack devait en effet voyager avec ses maîtres le 14janvier dernier, entre Palerme et Lampedusa. Or, pour des raisons techniques, le vol a été annulé. Comme le prévoit la législation européenne pour des vols d’une distance inférieure à 1 500 kilomètres, les propriétaires du chien ont chacun obtenu une compensation de 250 euros. Ils réclament à présent la même somme pour leur animal, rapporte le site Libre Eco.

Annulation de vol : les animaux sont-ils des voyageurs à part entière ?

Ils estiment que leur chien a été victime des mêmes perturbations. En conséquence, il devrait logiquement être lui aussi dédommagé. Etant donné que la législation européenne ne stipule pas si les indemnisations sont réservées aux êtres humains, Jack pourrait bien obtenir réparation. Ce vide législatif pourrait en effet lui servir. "Aussi fou que cela puisse paraître, c’est une histoire vraie", a déclaré le patron de la DAT qui examine la requête. Il n’a pas encore communiqué sa décision.

L’affaire est suivie de près par les différentes compagnies aériennes ; car si Jack venait à être indemnisé, d’autres propriétaires d’animaux ayant subi des retards ou annulations de vols pourraient lancer d’autres recours.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.