Peut-être faites vous partie de ces Françaises et ces Français qui paient encore la taxe d'habitation sur la résidence principale. Si tel est le cas, assurez-vous de bien moduler vos prélèvements… Vous pourriez économiser beaucoup d'argent.
Taxe d'habitation : ce que vous devriez faire pour baisser son montantIstock

Cette année encore, comme toutes les autres auparavant, vous devrez vous acquitter de la taxe foncière. Si c’est bel et bien le cas et que la charge concerne encore votre résidence principale, c’est que vous faites parties des 20% des Françaises et des Français les plus aisés : celles et ceux qui ne peuvent encore prétendre à la suppression de cet impôt que certains ministres eux-même ont jugé "injuste", voire "idiot", rappelle Le Point. "Il faut supprimer cet impôt parce que c’est un impôt injuste qui grève la classe moyenne", avait en effet déclaré Gérald Darmanin, alors à Bercy, en janvier 2019.

Pour tous les autres, avant 2023, date de la suppression totale et définitive de la taxe d’habitation, il faudra encore s’en acquitter. Mais cela ne signifie pas, indique Capital, qu’il n’existe aucune façon de s’en soustraire ; ne serait-ce qu’un peu. Encore faut-il, cela étant, avoir prévu le coup. Si vous avez mensualisé vos prélèvements, il est d’ores et déjà trop tard pour bénéficier de certains avantages fiscaux en ce mois de janvier 2021. Néanmoins, et c’est là le plus important, il est encore possible de sauver le reste de l’année !

Taxe d’habitation : pensez à mensualiser vos prélèvements !

En tout et pour tout, 2,7 millions de contribuables ont opté pour être prélevés mensuellement en 2021. Concrètement, cela signifie aussi qu’il leur est possible de moduler le montant exact qui leur sera ponctionné. 

En effet, même pour les 20% des Françaises et des Français les plus riches, la réforme commence à porter ses fruits. Il leur est donc possible de faire appliquer le dégrèvement de 30% auquel ils ont le droit… Sous réserve préalablement demandé !

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.