Un rendez-vous salarial prévu en février 2016 pourrait être l’occasion de dégeler le point d’indice qui sert de base de calcul à la rémunération des fonctionnaires. Explications.  

La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a laissé entendre lundi qu’une revalorisation du point d’indice servant de base de calcul à la rémunération des fonctionnaires pourrait être effectuée en 2016, rapporte mardi Le Figaro. Ce point d’indice est gelé depuis juillet 2010.

Cette possibilité de dégel des salaires pourrait être validée en février 2016, à l’occasion d’un rendez-vous salarial prévu avec les syndicats de la fonction publique. Mais la hausse pourrait toutefois être très limitée, "compte tenu des contraintes budgétaires", selon Marylise Lebranchu.

5,4 millions de fonctionnaires

La mesure pourrait en effet coûter très cher, à en croire les chiffres du Figaro, selon lequel "une augmentation de 1% grève le budget du seul État de 1,5 milliard d'euros par an". Les salaires des quelque 5,4 millions de fonctionnaires en France représentent 39% du budget de l’Etat.

Publicité
Le gel du point d’indice depuis 5 ans ne signifie néanmoins pas que les rémunérations des fonctionnaires n’augmentent pas. Comme le rappelle RTL.fr, "d'autres éléments jouent dans le salaire. En particulier l'avancement qui est pour partie automatique, lié à l'ancienneté, et qui compte pour environ 2% d'augmentation par an".

En vidéo sur le même thème : Faut-il rémunérer les fonctionnaires au mérite ? 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet