Ecouter l'article :

Emmanuel Macron n'a pas voulu prendre de risque : pour préserver l'économie française et la consommation des ménages pendant la crise sanitaire, il a pensé plusieurs aides. Certaines ont de quoi décontenancer...

Chômage partiel pour les salariés, aide au logement, primes pour les personnels médicaux et para-médicaux... Emmanuel Macron et son gouvernement n'ont pas hésité à multiplier les gestes en direction des Françaises et des Français, pour les aider à maintenir un confort de vie décent pendant la pandémie de coronavirus Covid-19. Il est également venu en aide aux entreprises, de sorte à soutenir, autant que faire se peut l'économie du pays aujourd'hui en proie à une grave récession.

Pour autant, indique Dossier Familial, certaines des aides choisies par l'équipe exécutive ont de quoi surprendre. S'il ne s'agit absolument pas de remettre en question la pertinence de tels coups de pouce, force est cependant de constater que le lien avec l'épidémie qui aura nécessité plus de cinquante jours de confinement semble distant. Explications.

Coronavirus : quelles sont les aides les plus inattendues ?

En pratique, le gouvernement propose par exemple une "prime à la conversion et des bonus écolo pour les automobilistes", valable du 1er juin au 31 décembre. De quoi débloquer, pour les usagers de la route prêts à envoyer leur ancienne carlingue à la casse, entre 3 000 et 5 000 euros. Naturellement, les sommes sont soumises à conditions : votre précédente voiture doit fonctionner au diesel ou à l'essence et et votre revenu fiscal de référence ne peut excéder 18 000 euros. Par ailleurs, il convient de faire vite : seuls les 200 000 premiers arrivés auront la chance d'être servis !

Plus en détail, il importe aussi de rappeler que le montant exact de la prime dépend du modèle acheté en remplacement. Tout véhicule thermique, roulant à l'essence ou au diesel, rapportera moins qu'une voiture électrique ou qu'une hybride. L’État a aussi choisi de gonfler le plafond maximum du bonus écologique pour l'acquisition d'une voiture 100% équilibre. Celui-ci passe donc à 7 000 euros sur la période de temps exposée.

Plus surprenant encore : les cyclistes pourraient désormais toucher une prime de l’État d'un montant de 50 euros maximum, hors taxes. Motif de ce "coup de pouce vélo" ? Aider les Françaises et les Français a faire réparer leur véhicule dans les boutiques participant à l'opération. Plus de renseignement sur la plateforme coupdepoucevelo.fr.

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.