Alexa, cet assistant personnel espion ! Sous couvert d'améliorer l'enceinte d'Amazon, des employés ont accès à vos enregistrements sonores et à vos données de localisation.
IllustrationIstock

Une "politique de tolérance zéro" parfois non respectée. Comme le détaille le Bloomberg, des milliers d’employés du géant du e-commerce Amazon participent à l’amélioration de l’assistant personnel Alexa. La méthode utilisée peut toutefois laisser perplexe…

Ils se servent en effet des enregistrements audio d’appareils Echo pour leur travail d’annotations. Par conséquent, ils écoutent des échantillons de conversations d’utilisateurs afin d'améliorer la formation des systèmes de reconnaissance vocale et de compréhension du langage naturel.

 

Un autre fait étonnant, qui viole le respect de la vie privée des utilisateurs, vient d’être révélé par le média américain, rapporte le site spécialisé Génération-nt.

Vous pouvez être localisé via votre enceinte connectée

Bien qu’Amazon ait indiqué que les employés n’avaient pas d'accès direct à l'information permettant d'identifier une personne ou un compte via les appareils Echo, l’enquête menée par Bloomberg démontre le contraire.

Certains employés auraient en effet accès à des données de localisation (sous la forme de coordonnées géographiques). Dans certains cas, ils ont également la possibilité de retrouver facilement l'adresse exacte d'un utilisateur.

A la suite de ces nouvelles informations inquiétantes, Amazon a toutefois tenu à déclarer que "l'accès aux outils internes est hautement contrôlé et n'est accordé qu'à un nombre limité d'employés qui ont besoin de ces outils pour former et améliorer le service, en traitant un échantillon extrêmement restreint d'interactions."

La direction précise également que l’accès aux outils internes est régulièrement vérifié et qu’il le "limite quand et où cela est possible".

En vidéo : iOS victime d'une application d'espionnage

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.