Commencer par l’arrière du magasin, payer en espèces… 12 astuces pour réduire la facture au supermarché
Vos courses vous coûtent toujours trop cher ? Pas de panique ! Il y a des solutions pour s'en sortir avec autant - ou presque - pour beaucoup moins.

Vous en avez sûrement déjà fait les frais. Il y a quelques jours déjà, Planet alertait ses lecteurs au sujet des prochaines hausses de prix à venir. Pour beaucoup, elles concernent des biens de la vie courante et notamment des denrées alimentaires que tout un chacun est susceptible d’acheter. Parmi les produits dont les tarifs devraient continuer à grimper au cours des semaines à venir figurent en effet le sucre, les céréales - telles que le blé, mais pas uniquement - ou le porc. Sans grande surprise, tous les aliments à base de l’un ou l’autre de ces produits sont évidemment concernés par ce gonflement des prix.

En somme, n’espérez pas trouver du jambon ou du bacon aussi bon marché que par le passé. De quoi faire encore grimper le budget alimentaire des Françaises et des Français, qui s’envolait déjà l’année passée, indique Sofinco. En moyenne, rappelle le site spécialisé, il s’établit à 385 euros mensuels. Pour autant, tout n’est pas imputable aux seules hausses de prix. Parfois, c’est bien du côté des habitudes de consommation qu’il faut se tourner pour chercher des pistes d’amélioration.

Courses : comment faire pour qu’elles coûtent moins cher ?

Fort heureusement, il est plus simple de revoir sa façon de faire ses courses que d’éviter les hausses de tarifs. C’est pourquoi Planet vous propose de découvrir 12 astuces permettant de mieux gérer son budget alimentaire sans (trop) se restreindre. 

Mécaniquement, il va falloir consommer un peu moins. Mais cela ne veut pas dire qu’il faudra sacrifier votre confort de vie, au contraire ! Plus d’informations dans notre diaporama.

Conseil n°1 : passez par le drive

1/12
Conseil n°1 : passez par le drive

Vous avez l’occasion de passer par le drive ? N’hésitez pas à le faire, indique le site spécialisé Le Club Argent. Cela vous obligera à visualiser votre panier de courses au fur et à mesure et donc à vous concentrer sur ce dont vous avez besoin. En outre, c’est l’occasion idéale de cumuler des points ou des euros de remise !

Conseil n°2 : faites-vos courses en solo

2/12
Conseil n°2 : faites-vos courses en solo

Si possible, poursuit Le Club Argent, faites vos courses en solo. Accompagné(e) de votre partenaire de vos éventuels enfants, vous seriez plus nombreux à risquer de céder à la tentation. Dès lors, le risque d’acheter plus que nécessaire - et donc de dépenser trop - augmente considérablement. C’est d’autant plus vrai si vous êtes parents de jeunes bambins !

Conseil n°3 : pensez au cashback !

3/12
Conseil n°3 : pensez au cashback !

Connaissez-vous le principe de cashback ? Il s’agit simplement d’une remise d’argent, disponible depuis divers applications telles que iGraal, parmi les plus connues. De tels services vous proposent d’acheter le produit que vous voudriez acquérir depuis leur site plutôt qu’en passant par la plateforme initiale. En échange de quoi, ils vous remboursent d’une partie du prix. A tester !

Conseil n°4 : guettez les promotions

4/12
Conseil n°4 : guettez les promotions

Ce conseil peut sembler évident, mais il constitue l’assurance de mettre de l’argent de côté. En restant à l'affût des promotions et autres tickets de réduction, vous pourriez économiser beaucoup.

Voir la suite du diaporama

Conseil n°5 : si possible, achetez-en gros !

5/12
Conseil n°5 : si possible, achetez-en gros !

Quand c’est possible, rappelle CNews, il est toujours moins coûteux d’opter pour l’achat en gros. Vous bénéficiez alors d’une remise offerte par le fournisseur local. A envisager.

Conseil n°6 : payez toujours en espèces

6/12
Conseil n°6 : payez toujours en espèces

Si pratique puisse être la carte bancaire, elle est aussi l’assurance de ne pas s’en tenir au budget initialement envisagé. En revanche, si vous vous forcez à retirer l’argent nécessaire en amont de vos courses, il ne sera pas possible de tricher ! Cela sous-entend cependant d’avoir d’ores et déjà identifié le montant de l’enveloppe “courses” sur votre budget global.

Conseil n°7 : concentrez-vous sur les rayons du bas

7/12
Conseil n°7 : concentrez-vous sur les rayons du bas

Les rayons du bas sont souvent plus intéressants que les autres, nous apprend la banque en ligne N 26 sur son site. C’est d’ailleurs voulu : les produits restés en bas sont moins scrutés par les consommateurs et donc les supermarchés préfèrent placer les denrées les plus chères à hauteur des yeux.

Conseil n°8 : optez pour un petit panier plutôt qu'un grand cadis

8/12
Conseil n°8 : optez pour un petit panier plutôt qu'un grand cadis

Avez vous vraiment d’un si grand caddie ? Opter pour un petit panier vous aidera à mieux réaliser le nombre de produits que vous vous apprêtez à acheter. Les caddies, note encore N 26, sont volontairement produits en grande taille pour donner le sentiment que l’on ne les remplit pas beaucoup. Et donc pousser à la consommation.

Conseil n°9 : faîtes vos courses le ventre plein

9/12
Conseil n°9 : faîtes vos courses le ventre plein

Assurez-vous d’avoir mangé avant de partir faire vos courses. Dans le cas contraire, souligne le site spécialisé Conseils Radins, vous pourriez plus facilement céder à la tentation et acheter des produits dont vous n’avez pas vraiment besoin.

Conseil n°10 : prévoyez vos repas de la semaine à l'avance

10/12
Conseil n°10 : prévoyez vos repas de la semaine à l'avance

Penser ses repas à l’avance permet d’économiser : en ne laissant pas de place à l’imprévu, vous vous assurez aussi de laisser moins de place à la dépense superflue. Il est donc nécessaire de vous rendre au supermarché avec une liste précise de ce que vous comptez acheter et plus vous êtes en mesure de prévoir loin, mieux c’est. Ainsi, vous n'achetez que ce dont vous avez besoin !

Conseil n°11 : comparez les prix

11/12
Conseil n°11 : comparez les prix

Là encore, le conseil peut sembler évident. Pourtant, il pourrait vous permettre de mettre beaucoup d’argent de côté.

Conseil n°12 : commencez par l'arrière du magasin

12/12
Conseil n°12 : commencez par l'arrière du magasin

Cela n’a rien d’un secret : l’agencement même des supermarchés est pensé pour pousser à la consommation. Souvent, les zones “froides” , où demeurent les produits de première nécessité, sont donc tout au fond du magasin. Assurez-vous de commencer par celles-ci plutôt que de vous laisser tenter en chemin par les zones “chaudes”, où l’on trouve des denrées plus dispensables, indique Conseils Radins.