Alors que beaucoup de Français se plaignent de ne pas pouvoir boucler les fins de mois, les dépenses liées à la vie courante risquent encore d'augmenter en 2019. Voici une liste non exhaustive des majorations prévues.
Istock

Tension électrique

Gare à l’électrocution ! Alors que la valorisation des taxes sur le carburant le 1er janvier a été confirmée par le gouvernement (+ 6,5 centimes pour le diesel, + 2,9 centimes pour l'essence), le prix de l'électricité, qui a déjà bondi de 35% en 10 ans, pourrait encore s’élever de 2,3% en 2019 et de 3,3% en 2020. 

Selon les calculs du Parisien, cette hausse est la conséquence de la revente obligatoire d’une partie de la production nucléaire française d’EDF à ses concurrents (Direct Energie, Engie, Leclerc, etc.), votée en 2011.

Un prix régulé, de 42 €/mégawatheure, a été fixé par les pouvoirs publics, et ce, quel que soit le cours de l'électricité sur le marché de gros.

Mais pour la première fois, le volume d'électricité demandé par les concurrents devrait excéder le volume offert. Cela les obligera à se tourner aussi vers le marché classique de l'énergie.

Résultat ? Votre facture d’électricité devrait augmenter de 12 € en 2019 et de 17 € en 2020.

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.