Alors que l’après-vente représente déjà deux tiers des résultats des distributeurs automobiles, ces derniers ainsi que certaines startups investissent désormais le segment de la maintenance prédictive. De quoi est-il question ? En quoi est-elle devenue incontournable ? Explications. 

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir anticiper une panne ? D’être alerté en cas de défaillance sur son véhicule ou simplement d’augmenter la durée de vie de ses équipements automobiles… Cela devient possible grâce à la maintenance prédictive (ou prévisionnelle). Cette approche, basée sur la collecte et l’analyse de données, consiste à mettre en place un système d’alertes, afin de prévenir une défaillance en intervenant en amont de la panne. Le but étant, après l’exploitation maximale des données historiques du constructeur et la synchronisation des ressources externes, de rationaliser les besoins de maintenance en rapport avec la réalité. Résultat ? Une flexibilité d’intervention, une liberté d’action ainsi qu’une réduction des coûts d’entretien !

A lire aussi : Combien vous coûte votre voiture ?

Maintenance industrielle du futur ?

Alors que la maintenance curative permet de réparer une fois la panne survenue et que la préventive consiste à planifier des interventions de maintenance d’après des moyennes d’utilisation, le prédictif se fie à l’utilisation réelle d’un équipement.

Grâce à cette méthode, vous avez la possibilité d’optimiser les opérations de maintenance. Bien que la chimie ait été l’un des premiers secteurs à s’en emparer, la méthode se démocratise aujourd’hui avec l’avènement de l’internet industriel : nouvelle forme d’entretien du matériel, sophistiquée et connectée au Big Data, en temps réel. En effet, des capteurs sont placés à différents endroits des chaînes de production afin de définir les comportements dits "normaux" des équipements. Des scénarii de défauts, permettant d’identifier les signes avant-coureurs de pannes, sont ensuite mis en place.

Publicité
Prédictive et bénéfique

Stabiliser les dépenses dans le temps. Telle l’ambition de la maintenance prédictive. Désormais, vous pourrez donc : prévoir où et quand les défaillances peuvent se produire, réaliser une analyse de la cause première des pannes d’équipements, éviter les temps d’immobilisation de votre véhicule… Bref, limiter les imprévus et réduire vos frais de maintenance dans le temps. Axée sur les besoins réels, cette méthode limite la sur-maintenance qui peut s’avérer coûteuse ou, à contrario, la sous-maintenance qui mène parfois à des dépassements de coûts, causés par l'imprévisibilité des réparations.

Un potentiel prodigieux

Carnet d’entretien numérique, prise en charge et suivi client simplifié… De plus en plus de startups proposent des services de maintenance prédictive, ainsi que des devis en ligne, par le biais de capteurs ou de boîtiers connectés. Les constructeurs commencent à prendre aussi des initiatives sur l’entretien et la réparation de véhicules. La voiture connectée constitue d’ailleurs un levier "à 6 vitesses" pour conquérir ce marché.

En vidéo - Alpine A110, l'héritière d'une légende automobile

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet