Rentrée rime souvent avec évolution des tarifs. Quel sera alors l'impact sur le budget des ménages ? Faisons le point.
Gaz, électricité : vos factures énergie vont-elles augmenter en septembre ?IllustrationIstock

Les factures énergie risquent de s’alourdir en cette rentrée 2020, et après... Selon l’observatoire des prix de l’énergie Figaro Immo en partenariat avec Olawatt, des variations de tarifs mensuelles sont en effet à prévoir.

En septembre, les tarifs du gaz sont une nouvelle fois revus à la hausse : +0,6% sur le prix du kWh HT de gaz. Toutefois, après une élévation de 1,54% au mois d’août, les prix d'électricité n’évoluent pas, selon les données du baromètre Olawatt.

"Le type de consommation a un impact sur ce pourcentage d’augmentation : les foyers qui consomment le gaz naturel uniquement pour la cuisson verront le prix du kWh hors taxes augmenter de +0,2%, les foyers l’utilisant pour la cuisson et l’eau chaude de +0,4%, tandis que les foyers l’utilisant pour le chauffage subissent une hausse de +0,7% en septembre 2020", précise le service proposé par le groupe BeMove.

Accroissement du prix du gaz : quel impact sur votre facture ?

Si les tarifs du gaz sont relativement bas depuis le début de l'année, la hausse de 0,6% aura une incidence sur le budget des ménages. Celle-ci sera toutefois limitée. Voici, selon votre profil, de combien pourrait s’alourdir votre facture :

"Un étudiant dans un studio à Lyon verra sa facture augmenter de 20 centimes d’euros en septembre, par rapport à sa facture d’août", a calculé Olowatt. "Sur les 12 derniers mois, cela représente une augmentation moyenne de +4 € par mois par rapport aux 12 mois précédents".

Pour une famille de 5 personnes, la hausse demeure faible. "Un foyer de 5 personnes, dans une maison à Lille, aura une augmentation également peu importante pour ce mois-ci, avec une hausse de 80 centimes d’euros par rapport à la facture mensuelle d’août", détaille le baromètre. "Sur les 12 derniers mois, cette famille a économisé en moyenne 31 €/mois par rapport aux 12 mois précédents."

Pas de quoi se réjouir pour autant, car l’élévation des prix devrait perdurer…

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Vidéo : Prix du gaz : comment éviter la hausse du 1er août ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.