Il existe plusieurs façon de réduire le montant de son impôt et, mieux, d'éviter certains plafonds annuels. Le tout, bien sûr, sans jamais tomber dans l'illégalité ! Explications.
Déductions fiscales : comment dépasser les 10 000 euros maximum annuels ?Istock

"La France est un pays où l’on paye trop de charges et trop d’impôts", écrivaient Kevin Bernard et Alexis Spire, deux chercheurs en économie travaillant respectivement à l’EHESS et au CNRS, en 2019. Mais il ne s’agissait pas, à l’époque de dénoncer la fiscalité à la française ; au contraire ! Les deux économistes réalisaient en fait une étude sur le rapport des contribuables à l’impôt.  88% se sont déclarés en accord avec cette affirmation, comme l’illustre l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), qui a publié les conclusions des scientifiques dans sa revue.

Fort heureusement pour eux, rappelle MoneyVox, il existe plusieurs façon de réduire le montant total de son impôt. Simplement, il faut se rappeler que même en optimisant sa déclaration de revenus, il n’est pas possible de compresser toutes les charges qu’il faut théoriquement payer. Peu importe la niche fiscale, la loi prévoit certains plafonds : dès lors, tous les foyers fiscaux de France ne peuvent pas s’épargner plus de 10 000 euros de réduction par an.

Sur le papier, en tout cas. En pratique, quelques combines - tout à fait légales - permettent d’excéder cette somme. Ce qu’il faut savoir.

Impôts : les dispositifs qui échappent au plafond de 10 000 euros

Parce que l’administration fiscale cherche, sur initiative de l’exécutif, à booster certains secteurs de l’économie française, il existe des astuces pour continuer à optimiser ses impôts passés 10 000 euros annuels, résume MoneyVox. Cependant, cela implique de passer par des investissements précis, lesquels permettent d’économiser au total jusqu’à 18 000 euros, non cumulables avec le premier plafond.

Dès lors, pensez dispositif Pinel outre-mer et, d’une façon générale, les investissements "outre-mer" comme le "Girardin social" ou le "Girardin industriel". Les placements Sofica, qui servent à financer la production audiovisuelle française, sont également concernés.

LMNP : La solution simple pour économiser de l'argent ! Téléchargez votre guide GRATUIT LMNP

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.