Les personnes âgées ont souvent besoin d'une aide à domicile, comme une assistante de vie, pour les accompagner au quotidien. Retour sur ces aides et la possibilité de les employer directement grâce aux CESU.
iStockIstock

Assistante de vie et auxiliaire de vie, des aides à domicile pour les personnes âgées

Publicité

Les personnes âgées peuvent devenir dépendantes, et une assistante de vie ou une auxiliaire de vie permet de les aider dans les actions du quotidien. Ces aides à domicile sont idéales pour maintenir l’autonomie des personnes âgées et leur donner l’opportunité de rester chez elles. Elles ont ainsi leurs repères et profitent de leur lieu de vie tout en étant assistées tous les jours. Les aides à domicile concernent principalement l’aide au lever et au coucher, la toilette, les courses, la préparation et la prise des repas, l’entretien du logement et du linge et parfois, des travaux de bricolage (si besoin). L’assistante de vie peut aussi proposer des activités extérieures aux personnes âgées pour leur permettre de garder un lien social.

Publicité

Employer une assistante de vie grâce aux CESU

Les aides à domicile engendrent parfois des coûts assez importants, surtout si l’auxiliaire ou l'assistante de vie est présente sur une grande plage horaire. Pour employer directement une assistante de vie à domicile, les personnes âgées ont la possibilité d’avoir recours aux CESU. Ces chèques emploi service universel ont été créés pour faciliter les démarches déclaratives dans le cadre d’une embauche directe d’une assistante de vie. Il est ainsi possible de rémunérer l’aide à domicile avec les CESU. Pour les obtenir, il faut tout d’abord adhérer au Centre national du Chèque emploi service universel (CNCESU) et remplir un formulaire d’adhésion en ligne, dans votre banque ou dans une antenne de l’URSSAF de votre région.