Quelques jours après l'interview de la mère de Jonathann Daval, publiée dans L'Est Républicain, les parents d'Alexia Daval ont réagi aux propos de Martine Henry sur le plateau de BFM TV.
SEBASTIEN BOZON / AFPAFP

"J’ai entièrement confiance en [Jonathann]", confiait sa mère

Jeudi 18 octobre, dans les colonnes de L'Est Républicain, la mère de Jonthann Daval, dont la demande de mise en liberté a été rejetée cette semaine, est sortie du silence pour défendre son fils. "Je crois en sa version, toute sa famille y croit. Ça ne peut pas être Jonathann, il n’est pas comme ça. Il est calme, tranquille. J’ai entièrement confiance en lui. En la justice aussi, d’ailleurs", y confiait-elle notamment. Ce dimanche 21 octobre, sur le plateau de BFM TV, c'était au tour des parents d'Alexia Daval, retrouvée morte le 30 octobre 2017, de s'exprimer. 

"Je me demande si elle aimait sa belle-fille"

Interrogés sur l'interview de la mère de leur gendre, les parents d'Alexia Daval n’ont pas mâché leurs mots. "S'il y a des interviews qui sont fiasco, on peut dire que c’en est une. Il n'en sort rien, il ne démarre de rien, et au final, elle ne répond à aucune question. Elle dit qu'elle a pleuré. Nous, on pleure tous les soirs aussi", a estimé Jean-Pierre Fouillot, le père d'Alexia Daval. Et Isabelle Fouillot, sa mère, de renchérir : "Moi, ce qui m'a choqué, c'est qu'elle n'a pas eu un seul mot pour Alexia, aucun mot de compassion, rien du tout. Alors, je me demande si elle aimait sa belle-fille. [...] Je comprends qu'une maman défende son fils, c'est tout à faire normal, mais je ne comprends pas pourquoi il n'y a rien sur Alexia."

La thèse d'un complot familial ? "C'est pour diminuer sa culpabilité"

Également questionnée sur la thèse d'un complot de famille évoquée par Jonathann Daval, Isabelle Fouillot a estimé que "c'est pour diminuer sa culpabilité". Les parents d'Alexia Daval disent par ailleurs avoir demandé une confrontation avec leur gendre. "J'ai envie d'être en face de lui. Je veux voir son nouveau visage que je ne connais pas. [...] On veut connaître la vérité, mais je ne suis pas sûre qu'il nous la donnera", confie la mère d'Alexia Daval. Aujourd'hui, les parents de la jeune femme dont le mari est toujours le principal suspect pour l'heure, le reconfirment : "S'il n'avait pas avoué, on ne l'aurait pas cru". Et Isabelle Fouillot de l'assurer : "Il nous a manipulé, on a cru tout ce qu'il nous disait".

À voir en vidéo sur le même thème - Avec la famille d'Alexia Daval

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Le version femme de Monopoly est-elle féministe ?