Se faire voler ou perdre un chéquier peut poser problème sur le long terme. Et cela pour une raison bien précise. Explications.  
©Getty ImagesIstock

C’est un rappel important que fait L’Express sur son site Votre Argent. Le magazine rappelle jeudi qu’en cas de perte ou de vol d’un chéquier, il est très important de faire opposition tous les ans. Mais pourquoi ?

Tout simplement parce que cette opposition n’est pas définitive pour les chèques mais d’une durée d’un petit peu plus d’un an (voire seulement six mois dans certains établissements bancaires). Une fois ce délai passé, des personnes malveillantes pourront alors aisément les utiliser. "En effet, si la validité d'un chèque signé est d'un an, il n'y a pas de date de péremption pour un chèque ou un chéquier vierge", précise L’Express.

Une lettre d’opposition dans les 48 heures

Si vous êtes dans ce cas et que votre chéquier a été perdu ou volé, il faut prévenir le plus rapidement possible votre banque par téléphone et lui envoyer une opposition par lettre recommandée dans les 48 heures. La demande sera alors envoyée à la Banque de France afin que le chéquier concerné soir inscrit au fichier national des chèques irréguliers (FNCI). A noter également qu’il faut parfois aussi déposer plainte auprès des autorités de police.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.