Depuis des années, déjà, La France est la cible d'attentats terroristes. Ces dernières semaines se sont avérées sanglantes. A l'étranger, certains chefs d'Etat ont invité Emmanuel Macron a revoir sa politique extérieure.
Nice, Conflans... Après les attentats, le gouvernement dénonce les "appels à la haine" de certains dirigeants musulmansAFP

Jean-Yves Le Drian a voulu lancer un "message de paix au monde musulman". "N'écoutez pas les voix qui cherchent à attiser la défiance. Ne nous laissons pas enfermer dans les outrances d'une minorité de manipulateurs", a en effet affirmé le ministre des Affaires, à l'Assemblée nationale, non sans rappeler combien la France était selon lui le "pays de la tolérance", par opposition au "mépris" et au "rejet". Un discours qui vient répondre à ce que Le Figaro qualifie de "fureur islamiste". Dans tout ou partie du monde musulman, résume le quotidien national marqué à droite, la France en tant que concept attise la colère. Certaines figures politiques n'hésitent d'ailleurs plus à menacer l'Hexagone. 

"Les musulmans ont le droit de tuer des millions de Français", a par exemple écrit l'ancien Premier ministre de Malaisie, rapporte Le Parisien. Il justifie cet appel à la violence en pointant du doigt l'histoire coloniale de l'Hexagone, juge que Samuel Paty - décapité pour avoir montré des caricatures de Mahomet à l'occasion d'un cours d'enseignement civique et moral - était un professeur "insultant" et appelle notamment au boycott des produits français. Il poursuit, dénonçant les amalgames : "Comme vous blâmez tous les musulmans et cette religion pour l'acte d'une seule personne en colère, les musulmans ont le droit de punir les Français".

Les dirigeants musulmans incitent-ils à la haine anti-Française ?

En France, la réaction ne s'est pas faite attendre : Cédric O, le secrétaire d'Etat au Numérique, a contacté twitter avec l'espoir de faire désactiver le compte de Mahathir Mohamad, 95 ans, qui a donc plusieurs fois gouverner la Malaisie. 

Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur, a lui voulu dénoncer les "appels à la haine extrêmement forts" émanant, estime-t-il, du monde musulman. C'est que la Malaisie n'est pas le seul pays à avoir attaqué la politique de l'Hexagone…

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.