Parce que ses impôts ont été payés par chèque, une Gardoise de 89 ans a reçu une amende de 15 euros. Geneviève avait pourtant tout fait dans les temps.

Mauvaise surprise. Geneviève a reçu une amende de 15 euros pour avoir réglé ses impôts par chèque. Elle avait pourtant fait "comme d'habitude". De fait, à 89 ans, la presque nonagénaire vit loin de ses enfants et doit donc au quotidien s'occuper seule de ses papiers. Problème : comme de nombreuses personnes agées, Geneviève n'est pas en capacité de s'acquitter de ses impôts par Internet. "J'ai payé par chèque. En temps et en heure. Je ne sais pas ce que c'est le télépaiement", a déclaré la Gardoise à La Provence.

Or, depuis plusieurs années déjà, les impôts ont mis en place un processus de règlement dématérialisé (lequel permet de payer ses impôts en ligne). Elle s'explique, étonnée, lorsqu'elle s'est rendue aux impôts : "j'ai payé l'amende au guichet mais en chèque ! C'est grotesque ! J'ai expliqué que j'avais payé dans les règles et qu'à mon âge, on ne sait pas utiliser internet, on m'a regardé avec ironie... Si on continue, je devrais payer une amende pour le chèque de 15€ ! Je pense que les fonctionnaires d’État qui gouvernent les impôts auraient pu prévoir un délai pour les pauvres vieux cochons de payeurs qui ont encore quelques années à être dépouillés !". 

Afin que cette situation ne se reproduise plus, Geneviève a décidé de faire mensualiser ses règlements impôts.

Réponse des impôts

Publicité
Le service départemental des impôts du Gard lui a répondu. Dans son courrier destiné à La Provence, le service considère que "ce n'est pas l'âge de la personne qui est visé. Sinon, ce serait discriminatoire. C'est le fait qu'elle n'ait pas payé par un moyen de paiement en ligne. Il y a des ordinateurs en libre-service dans les centres des impôts pour les gens qui ne savent pas faire. On va accroître l'accompagnement des personnes âgées dans les mois qui viennent".

D'ici 2020, tous les règlements et échanges liés à l'Etat et au fisc seront dématérialisés.

En vidéo : Taxe d'habitation : tous exonérés ?

mots-clés : Amende, Impôts, Etat

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité