Alors que la grève a pris fin à Radio France après 28 jours, son PDG a été blanchi par l’Inspection Générale des Finances (IGF).

L’enquête menée par l’Inspection Générale des Finances (IGF) dédouane le jeune PDG de Radio France qui avait suscité la polémique au cours du mois dernier, rapporte L’Opinion. Mathieu Gallet avait engendré des dépenses astronomiques pour rénover son bureau et engager un conseiller en image. Ces dépenses seraient en règle selon l’administration fiscale. Le rapport avait été commandé par les ministères des Finances et de la Culture. Il devrait être rendu public ce vendredi. L’enquête se basait essentiellement sur les frais de mission et de réception.

Lire aussi -Mathieu Gallet : toutes ces folles factures qu'on lui reproche

Les négociations avec l'Etat doivent débuter prochainement

Mathieu Gallet a été réhabilité face aux révélations qui avaient terni sa réputation. Les énormes dépenses du jeune PDG avaient provoqué la colère des salariés de Radio France au moment où la maison ronde traverse une crise économique sans précédent.

Lire aussi -Mathieu Gallet dénonce une sorte de cabale organisée

Publicité
Le Canard Enchaîné avait révélé que le PDG de 38 ans avait dépensé plus de 100 000 euros pour la rénovation de son bureau. Il avait également fait appel à un expert en communication, rémunéré 90 000 euros par an. Le journal satirique avait également indiqué que le jeune patron n’en était pas à son coût d’essai puisque lorsqu’il était à la tête de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA), Mathieu Gallet avait déjà dépensé des sommes faramineuses pour les mêmes raisons. Le PDG de radio France avait alors dénoncé une sorte d’acharnement contre lui considérant "être victime d’un réseau de l’ombre administratif et politique". Alors que l’IGF l’a blanchi, Mathieu Gallet va pouvoir entamer avec plus de sérénité les négociations avec l’Etat à propos de son plan stratégique pour la période 2015-2019. 

Vidéo sur le même thème : Radio France : plus de 100 000 euros de travaux pour le nouveau bureau du président du groupe 

Publicité
Publicité