Samedi 23 décembre, un sapin de 18 mètres de haut a été installé dans la ville de Belgrade. Décoré de 200 boules, cet arbre de Noël fait polémique.

Dans le centre-ville de Belgrade, en Serbie, un sapin de 18 mètres de haut a été installé samedi 23 décembre au bout de la rue Knez Mihailova. L'arbre en plastique a coûté 83 000 euros à la commune et ce prix, dévoilé sur le site serbe Pistalijka, suscite la colère et l'ironie des habitants.

Le sapin a été mis en place trois jours avant la signature du contrat mais "surpris par le montant", le maire, Sinisa Mali (parti SNS, conservateur) a souhaité annuler le contrat, rapporte Le Point

Pour ironiser sur la situation, le parti démocratique (opposition, centre gauche) a invité les habitants à déposer leurs vœux d'un montant minimum de 83 000 euros, au pied de l'arbre. Les habitants ont donc laissé des lettres au pied du sapin, outre leurs colère, les Belgradois ont su en plaisanter : "je veux un diplôme", écrit l'un d'eux, faisant allusion à l'enseignement supérieur serbe qui a la réputation d'être corrompu.  "un manteau de pluie, taille XL, pour mon chien", a demandé un autre. La société qui a vendu le sapin, a accepté la rupture du contrat mais n'enlèvera pas l'arbre déjà installé, c'est une contribution pour les fêtes de Noël.

Un autre sapin en France

Publicité
En France cette fois-ci, un sapin a été installé sur la place Antoine et Simone Veil à Puteaux. Avec ses 23 mètres de haut, il fait de la concurrence au sapin de Serbie. Le Parisien a dévoilé son prix : 20 130 euros. Au total, la commune a dépensé 60 000 euros pour les décorations et les autres sapins, plus petits, installés dans Puteaux. 

En vidéo sur le même thème : A Belgrade, les habitants toujours divisés 

mots-clés : Serbie, Sapin

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité