Selon Au Féminin, 8 Français sur 10 admettent lire régulièrement leur horoscope, mais peut-on vraiment s’y fier ? Sabine Gorge, astrologue exerçant dans le XIVe arrondissement de Paris, a accepté de répondre à Planet.

Comment devient-on astrologue ?

Personnellement, j’ai pris des cours par correspondance à Nantes il y a une trentaine d'années dans un premier temps avant d'approfondir mes savoirs auprès d'une astrologue expérimentée. J’ai étudié l’astrologie près de 5 ans au total mais je continue d’en apprendre tous les jours ! Pendant ces années d’étude j’ai pu acquérir les savoirs fondamentaux de l’astrologie à savoir ceux concernant les planètes, les signes et les maisons. Cela fait près de 25 ans que j’exerce en tant qu’astrologue.

Faut-il des aptitudes particulières pour devenir astrologue ?

L’astrologie s’apprend et peut être comprise par tout le monde. Cependant, une fois les connaissances acquises, il faut savoir creuser pour établir des données fiables. Contrairement à ce que l’on pense, c’est beaucoup de travail. Il m’est arrivé d’écrire des horoscopes pour un magazine de Dubaï ou encore le site To Do List et cela me prenait plus d’une journée.

Comment établit-on un horoscope ?

Pour établir un horoscope fiable, il est impératif de connaître la date, le lieu, et l’heure de naissance de la personne. Aujourd’hui, nous nous appuyons sur des logiciels d’astrologie pour établir les horoscopes. Celui que j’utilise est Auréas. Les données notamment liées aux planètes y sont disponibles et nous permettent de travailler plus rapidement qu’il y a quelques années. Ensuite, nous établissons les prévisions en fonction tout en utilisant parfois nos vieux bouquins. Nous réunissions toutes ces informations pour pouvoir construire des prévisions de qualité. 

Peut-on se fier aux horoscopes publiés dans la presse ?

Je ne peux pas vous répondre catégoriquement. Je sais que certains sont faits sérieusement et d’autres moins. Le principal problème est qu’il s’agit d’horoscopes généraux et totalement impersonnels. Comme je vous l’ai expliqué précédemment, il est indispensable de connaître la date, le lieu, et l’heure de naissance des personnes concernées pour établir un horoscope de qualité. De plus, ils utilisent des logiciels bas de gamme auquel on peut difficilement se fier. Il n’y a aucune plus-value, ce sont des données retransmise telle quelle.

Est-ce donc une forme de copier-coller ?

Publicité
Certains médias ne s'embêtent effectivement pas. Des élements de phrases ou des phrases entières sont repris dans les horoscopes mots pour mots tous les six mois voire tous les deux mois. Il ne faut donc pas toujours prendre les prévisions des magazines ou des journaux au pied de la lettre. Je pense néanmoins que certains horoscopes sont établis par de vrais journalistes ou de vrais astrologues. Je ne veux pas faire de généralités. 

Vidéo sur le même thème : Micro-trottoir : Croyez-vous aux horoscopes ? (Essonne)

mots-clés : Presse, Magazine
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité