Le pape François aurait promis des "indulgences" à tous les fidèles qui le suivraient sur Twitter pendant les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) qui commencent le 22 juillet à Rio (Brésil). Une promesse également valable pour tous les participants de cet évènement.

Présenté comme quelqu’un à l’écoute des pauvres, le pape François s’avère être également un bon commercial. D’après une information du journal anglais le Guardian, le pape aurait en effet promis des "indulgences" à tous les fidèles qui le suivront sur Twitter pendant les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) organisées cette année à Rio (Brésil) et qui commencent le 22 juillet. En somme, tous les catholiques qui suivront ses activités sur ce réseau social bénéficieront d’un accès plus rapide au paradis.  Leur passage au purgatoire – étape obligatoire pour les croyants après leurs morts et qui leur permet de se laver de leurs pêchés – sera ainsi raccourci.

"Il faut être véritablement pénitent et contrit"Mais alors que cette pratique a été critiquée, l’archevêque Claudio Celli, l’un des porte-paroles du Vatican, a expliqué au Corriere della Serra qu’il sera toutefois impossible "d’obtenir une indulgence comme une tasse de café". Selon lui, il faudra en effet suivre avec attention et "dévotion" les évènements tweetés par le pape et ne pas oublier de pratiquer les rites."Il faut être véritablement pénitent et contrit", a-t-il précisé.

Publicité
Les fidèles qui ont l’intention de se rendre aux JMJ pourront également bénéficier des "indulgences" du pape. Le "simple" fait de se rendre à cet évènement, leur suffira en effet à y accéder. Les participants de cet évènement n’auront ainsi pas besoin de rester connectés à leur compte Twitter, leur venue suffira à leur donner un accès plus rapide aux portes du paradis. 

Les premiers pas du pape François :

 

Publicité