Hillary Clinton sort ses mémoires aux Etats-Unis ce mardi 10 juin. L’ancienne secrétaire d’Etat en profite pour dresser le portrait de certains dirigeants et notamment celui de Nicolas Sarkozy qu’elle décrit comme un "gentleman exubérant" amateur des potins.

©AFP (Montage)

AFP

Après s’être fait taclé par l'ex-président Suisse, Nicolas Sarkozy subit les sarcasmes d’Hillary Clinton. En effet, celle-ci le qualifie "d’exubérant" dans ses mémoires publiées ce mardi aux Etats-Unis. Des extraits du livre de la démocrate ("Hard Choices") ont été diffusés lundi par le site américain Politico.

Un exubérant accro aux potins

Nicolas Sarkozy est décrit dans l'ouvrage comme un amateur "de potins". "Il décrivait tranquillement d'autres dirigeants étrangers en les traitant de fous ou d'infirmes", explique Hillary Clinton."Selon lui (Nicolas Sarkozy) l'un d'eux était un fou drogué, un autre était à la tête d'une armée qui ne savait pas se battre et un autre descendait d'une longue lignée de brutes", ajoute-t-elle.

Pour Hillary Clinton, "la plupart des dirigeants sont plus discrets en privé que sur le devant de la scène. Pas Sarkozy". En outre, lorsqu'il était président français, Nicolas Sarkozy "se demandait en permanence pourquoi tous les diplomates qui venaient le voir étaient systématiquement vieux, gris et masculins", écrit l’ancienne Première dame américaine. En effet, celui-ci n'était visiblement pas en reste pour dénoncer la vieille diplomatie.

Publicité
Toutefois, si l’ex-candidate aux primaires démocrates pointe du doigt les travers de l’ancien chef d’Etat français, elle admet que "malgré son exubérance, c’était toujours un gentleman".L’épouse de Bill Clinton ajoute : "on riait, on débattait, on se disputait, mais la plupart du temps on finissait par se mettre d'accord sur ce qu'il fallait faire".

Vidéo sur le même thème : Nicolas Sarkozy salue des touristes à Beverly Hills 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité