Albert Uderzo, co-créateur d’Astérix, a porté plainte ce lundi contre sa fille et son gendre pour "violences psychologiques". Le conflit familial dure depuis 2007.

© AFP

Le père d’Astérix, Albert Uderzo, a porté plainte ce lundi contre sa fille, Sylvie Uderzo, et son gendre pour "violences psychologiques". Le dessinateur et scénariste compte bien ne pas se "laisser faire" dans cette affaire familiale qui a démarré en 2007.

"Nous avons décidé de faire comprendre à Sylvie Uderzo et à son mari que nous n'allons pas nous laisser faire", a déclaré l'avocat d’Albert Uderzo, Pierre Cornut-Gentille.

En mars 2011, la fille du co-créateur d’Astérix avait déposé plainte contre X pour "abus de faiblesse". Elle estimait que certaines personnes de l’entourage de son père, aujourd’hui âgé de 86 ans, avaient profité de son état de santé pour abuser notamment de sa fortune.

Albert Uderzo a quant à lui toujours démenti être en état de faiblesse. Il accuse alors sa fille de "harcèlement judiciaire". "C'est une sorte de harcèlement. C'est douloureux (...) J'étais loin en tout cas de m'attendre à une chose pareille", avait-il confié.

La bande dessinée française la plus vendue 

Publicité
Le conflit familial a démarré en 2007 lorsque Sylvie Uderzo et son époux, Bernard de Choisy, ont été remerciés par les éditions Albert René, chargées des albums d’Astérix conçus après le décès du deuxième co-auteur, René Goscinny.

Astérix est la bande dessinée française la plus vendue. On compte 352 millions d’albums vendus à travers le monde. C’est également la bande dessinée la plus traduite.

Le dernier album, Astérix chez les Pictes, confié à un nouveau duo est sorti le 14 octobre dernier dans 15 pays et traduit dans 23 langues.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité