Un homme a appelé la police ce lundi pour expliquer qu’il avait rêvé qu’il étranglait sa locataire. Problème : la femme a été retrouvée morte le 15 août dernier. le rêve n’en était pas un.

Une femme de 47 ans a été retrouvée morte le 15 août dernier, au pied de son immeuble, à Nancy. Décrite comme dépressive, les enquêteurs ont privilégié la thèse du suicide, jusqu’à ce qu’ils reçoivent un drôle de fil. Ce lundi, un homme a en effet appelé le commissariat, expliquant qu’il avait rêvé qu’il étranglait sa locataire. Après quelques vérifications, les policiers ont fait le rapprochement et ont interpellé l’individu dans les Vosges, où il était en vacances.

Publicité
Le « mauvais rêve » n’en était pas unMis en garde à vue, ce chauffeur de taxi a alors avoué qu’il ne s’agissait pas d’un « mauvais rêve ». Il a expliqué s’être introduit dans l’appartement par la fenêtre, après avoir escaladé l’échafaudage qui se trouvait le long de la façade. Une dispute aurait alors éclatée entre eux, et il l’aurait tué. Mis en examen pour homicide volontaire, il a été placé en détention provisoire. Les raisons de son passage à l’acte sont pour l’heure inconnues.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :