Un groupe d’adolescents et leur moniteur ont été blessés par la foudre lundi soir, alors qu’ils campaient dans la Vienne. L’un d’eux a fait un arrêt cardio-respiratoire.  Retour sur ce qu’il s’est passé. 

Alors que plusieurs départements étaient lundi soir en alerte orange aux orages, un groupe d’adolescents inscrits dans un centre de loisirs a été frappé par la foudre, dans la Vienne. Ce département n’avait pourtant pas été placé en vigilance.

Un des jeunes a fait un arrêt cardio-respiratoire

Partis camper avec un moniteur, ils ont été surpris par les éclairs. L’un d’eux, âgé de 15 ans, est particulièrement brûlé et a fait un arrêt cardio-respiratoire. Son était est jugé "très préoccupant", a fait savoir la préfecture dans un communiqué, précisant qu’il était actuellement hospitalisé au CHU de Tours. Le document précise également que deux autres adolescents ont été pris en charge à l’hôpital de Poitiers que cinq autres souffrent "de problèmes d’acouphènes et de bourdonnements". Actuellement, "trois des jeunes hospitalisés ont pu quitter l'hôpital dans la nuit. Deux autres ont été placés en unité de soin, et les deux derniers sont toujours en observation", rapporte BFM TV.

Publicité
Selon les premiers éléments communiqués, la foudre se serait abattue sur "une partie électrique" du camping où s’étaient installés le groupe de seize jeunes et leur moniteur. Venus d’Indre-et-Loire, ils devaient séjourner une semaine dans le centre de loisirs. Actuellement, cinq départements sont toujours en alerte orange aux orages : l'Allier, le Cantal, la Loire, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme. 
mots-clés : Foudre, Accident, Camping

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité