En déplacement dans un lycée professionnel du Loiret à l’occasion de la pré-rentée, Jean-Marc Ayrault avait visiblement du mal à se souvenir de l’intitulé du ministère de George-Pau Langevin, qui a dû le lui souffler...

La rentrée est apparemment difficile pour tout le monde. En déplacement ce lundi dans un lycée professionnel du Loiret, Jean-Marc Ayrault était accompagné de ses ministres Vincent Peillon et George-Pau Langevin à l’occasion de la pré-rentrée des professeurs. Au moment de prendre la parole, le Premier ministre a semble-t-il eu quelques difficultés à se souvenir de ce que faisait sa ministre déléguée à la Réussite éducative.

« Je suis accompagné de... »« Je suis accompagné, comme vous le voyez, du ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, et de la ministre déléguée à l’Enseignement… euh… » a-t-il commencé, hésitant sur l’intitulé du portefeuille ministériel de George-Pau Langevin. Cette dernière lui a donc rappelé son rôle au sein du gouvernement et soufflé un « ministre déléguée à la Réussite éducative », ce qui l’a beaucoup fait rire. « C’est moi qui ai proposé la dénomination, et voilà que j’ai un trou de mémoire » a reconnu le chef du gouvernement.

Publicité
Une rentrée chargéeCe mardi matin, ce sont 12,2 millions d’élèves qui ont repris le chemin de l’école. Jean-Marc Ayrault, lui, a de son côté de brûlants dossiers qui l’attendent, dont celui de la Syrie, ou encore celui de la réforme des retraites, dont le projet de loi doit officiellement être présenté en Conseil des ministres le 18 septembre prochain.