Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, est le ministre qui reçoit les plus grosses ISP, c’est-à-dire "Indemnités de sujétions particulières", soit des primes officiellement versées dans les différents ministères.

Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur, est le ministre qui a reçu le plus de primes en 2012, aussi appelées ISP, c’est-à-dire "Indemnités de sujétions particulières". Au total, la "dotation annuelle autorisée" du ministère de l’Intérieur est de 1.547.452 euros. Ce système de primes officiellement versées aux différents ministères a été mis en place sous le gouvernement de Lionel Jospin en 2002. Il avait pour but d’arrêter la distribution de primes en liquide et non déclarées. Cet argent est utilisé tel un petit "bonus" par tous les membres du ministère. En 2012, ils étaient 12 membres du cabinet de l’Intérieur, cette année ils sont 16, d’après le portail internet du gouvernement.

Publicité
Qui touche quoi ?En plus des membres du cabinet, il y a les "personnels chargés des fonctions support", soit les chauffeurs, huissiers, cuisiniers et secrétaires. Au sein du ministère de l’Intérieur, ils étaient au total 300 à bénéficier de l’Indemnité de sujétion particulière au 1er août 2012. L’année dernière, le cabinet de Manuel Valls a dépensé plus d’un million d’euros de primes, dont près d’un tiers était destiné à la garde rapprochée du ministre. En moyenne, ses gardes du corps touchent un supplément de 20 000 euros sur leur salaire annuel. Les 300 "personnels chargés des fonctions support" quant à eux, touchent une prime salariale d’environ 2 200 euros par an.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :