Revalorisation des pensions, travail des seniors, régimes spéciaux, salaires des élus, création d'un cinquième risque, coût des maisons de retraite... Brice Hortefeux a répondu à vos questions sur le pouvoir d'achat et sur les actions du gouvernement en la matière.

1. Coût de la vie et montant des pensions de retraite

Question de cd 38 : Bonjour, pouvez-vous vivre avec 750 euros par mois après 30 ans de cotisations à la caisse de retraite ? Une honte pour la France !

Réponse de Brice Hortefeux : Votre colère est compréhensible. Il est évidemment plus que difficile de vivre avec 750 euros par mois. Nous sommes face à une réalité difficile : des personnes qui ont travaillé toute leur vie et qui, à l'heure de la retraite, aspirent à vivre dignement et à profiter du fruit de leur travail, se retrouvent en situation de pauvreté. C'est intolérable. Pour combattre cette situation inacceptable, le Gouvernement a pris trois mesures structurelles : la revalorisation du minimum vieillesse de 25% d'ici 2012, comme l'a souhaité le Président de la République ; la revalorisation des pensions de réversion des 600 000 veuves et veufs les plus modestes ; et la création d'un minimum de pension pour 230 000 exploitants agricoles retraités et leurs veuves.

Publicité
Au-delà de ces trois mesures structurelles, nous avons pris des mesures exceptionnelles face à la crise en faveur des actifs mais aussi, bien sûr, de nombreux retraités. Deux exemples : la suppression, en 2009, des 2 derniers tiers provisionnels de l'impôt sur le revenu de l'année 2008, pour plus de 4 millions de ménages, et la prime de 200 euros en bon d'achat de services à la personne pour 1,5 millions de foyers. L'amélioration des conditions de vie de nos aînés est primordiale. 

Publicité